logo
 

Fada
« Les Sénégalais ont la nostalgie de Wade »

28/06/2017

Modou Diagne Fada a rejoint la grande coalition de l’opposition, Manko Taxawu Senegaal. Pour le leader de « Les Démocrates réformateurs » (Ldr/Yessal), il s’agit d’une « excellente idée » et, surtout, un test aussi bien pour l’opposition que pour le pouvoir en vue de la prochaine présidentielle.
« Il s’agit un peu de tester la majorité du Président Macky Sall pour voir si, jusqu’au moment où nous parlons, il est majoritaire dans ce pays, pose l’ancien président du groupe parlementaire Libéral et Démocratique. Si à l’issue de ces élections, la coalition Manko Taxawu Senegaal obtient la majorité des sièges des députés en jeu, on comprendra très facilement que 2019 sera une promenade de santé pour l’opposition. »
Dans cette perspective, Fada se dit optimiste. Il dit : « Nous pensons que nous avons de grandes chances dans l’opposition d’arriver à avoir ensemble une liste gagnante. C’est la raison pour laquelle nous avons fait des sacrifices. Je pense que chaque leader, chaque parti, a été animé d’une volonté de dépassement pour arriver à la signature de ce manifeste. »
Sur la possibilité de faire de Wade la tête de liste nationale de l’opposition, le leader de Yessal joue la prudence. « Je n’ai pas encore entendu une demande formelle du Président Wade, ni une prise de position claire pour diriger cette liste, précise-t-il. Il n’a pas écarté l’idée, mais n’a pas, non plus, dit qu’il acceptait d’être tête de liste de la coalition. Le débat n’est pas encore à ce niveau. »
Dans tous les cas, Fada est convaincu que la popularité de l’ancien chef de l’État n’a pris aucune ride. « Ce qu’il faut dire, avance-t-il, c’est que les Sénégalais ont la nostalgie du Président Wade et s’il rentrait au bercail, maintenant ou avant les élections, ce sera une excellente chose. Il va participer à l’animation de la campagne électorale. C’est un homme qui reste adulé, respecté par ses compatriotes. »



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →