logo
 

Mankoo Taxawu Senegaal
Les secrets d’un accord

20/11/2017

Selon les informations de Libération, les partis et coalitions de Mankoo Taxawu Senegaal qui vont mettre en branle une liste unique lors des Législatives du 30 juillet prochain ont retenu deux principes : chaque leader sera tête de liste dans son département et celui ou celle qui dirigera la liste nationale ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle. Wade ?

Libération en sait un peu plus sur l’accord secret qui lie les partis et coalitions de l’opposition qui se sont réunis autour de Mankoo Taxawu Senegaal pour conduire une liste unique lors des prochaines élections législatives.
Selon nos informations, les partis et coalitions ont retenu deux principes. Le premier est que chaque leader sera tête de liste dans son département. En clair, Idrissa Seck sera tête de liste à Thiès, Khalifa Sall trône sur Dakar même s’il est en détention préventive, Malick Gakou à Guédiawaye, Cheikh Bamba Dièye à Saint-Louis, etc.
D’ailleurs, une réunion des responsables de cette mouvance est prévue dans les prochaines heures pour investir officiellement Malick Gackou.
Le deuxième principe sur lequel les leaders se sont accordés est que celui ou celle qui sera tête de liste nationale ne sera pas candidat à la Présidentielle de 2019. Abdoulaye Wade ? « Les discussions sont en cours », renseigne un leader qui n’a manqué de souligner l’implication directe de l’ancien président de la République mais aussi de son fils, Karim, dans la mise en place de cette coalition.
Recevant des leaders de Mankoo Taxawu Senegaal à Jeddah (Arabie Saoudite), Wade avait insisté sur la nécessité de mettre en place une liste unique. Il le dira encore au téléphone à Idrissa Seck qui échangera parle même canal avec Karim Wade dont le retour annoncé au Sénégal relève de la légende.
Il faut dire que le président de Jubanti Sénégal, Mouth Bane, s’est beaucoup investi pour la création de cette coalition. Non seulement il avait écrit une lettre dans ce sens à tous les leaders mais aussi il est allé leur rendre visite un à un.
Il s’est cependant heurté à Abdoul Mbaye qui lui a fait savoir qu’il ne s’allierait qu’avec des gens qui ont les mains propres. Faisait- il référence aux responsables du Parti démocratique sénégalais (PDS) ?



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →