logo
 

Secrétariat National du PDS
Les réformateurs mettent en exergue ses tares

29/04/2017

Les Réformateurs signataires du mémorandum au PDS ont, dans une lettre adressée au Secrétaire Général national du parti Me Abdoulaye Wade, évoqué les maladresses qu’ils ont répertoriées dans le nouveau secrétariat national. « Nous pensons, en toute objectivité, qu’il y a un décalage entre les réalités du parti et la composition de ce secrétariat national. Même, si nous reconnaissons que les textes vous donnent le droit de nommer qui vous voulez, le choix cependant, devrait, à notre avis, tenir compte des intérêts et des réalités actuelles du PDS » feront ils savoir.
En effet sur la forme indiquent ils le secrétariat national renferme certaines incongruités telles que « les membres titulaires qui sont à 60 dépassent de loin le nombre de 50 prévus présentement par les statuts, l’incompatibilité du cumul des fonctions de secrétaire général adjoint et de coordonnateur général du parti, la faible représentativité des femmes, seulement 6,00 %, la marginalisation des jeunes, fer de lance du parti, (environ 1,2%), les cadres pas bien représentés selon les profils et enfin la nomination de 17 conseillers politiques du secrétaire général national n’est prévue dans aucune des dispositions des statuts de notre parti ».
Sur le fond indiquent les réformateurs le profil de certains membres du SN « dont le seul mérite est d’être proche de ces soi-disant « grands responsables du parti ». Aussi selon les réformateurs la sous-représentation des maires dans ce secrétariat national pose problème « En vérité, sur quatre vingt (80) maires libéraux que compte le parti, seuls sept (07) sont nommés ».
Les réformateurs exigent donc de réexaminer ce secrétariat national et de rectifier les graves manquements, les incongruités et les violations manifestes des statuts qui fondent les principes du parti.



L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

Le poète-président sera à l’honneur au Maroc. Une journée d’hommage sera organisée le (...)

Lire l'article →

Thione Seck était, hier, devant le juge pour l’ouverture des scellés. Mais le décompte (...)

Lire l'article →

Après une marche interdite le 24 mars dernier, les jeunes de Manko Wattu Senegaal de (...)

Lire l'article →

Cheikh Bamba Dièye, Me Aïssata Tall Sall, Moussa Tine, Moussa Sy, Dr Oumar Cissé, (...)

Lire l'article →

L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

L’ancien Président Abdoulaye Wade a frappé un grand coup. Il a enrôlé le fils du Khalife (...)

Lire l'article →

La lettre des conseils de Khalifa Sall au président Macky Sall n’a pas plu au maire de (...)

Lire l'article →

Cela fait exactement trois mois ce jeudi 20 février que Donald Trump a pris possession (...)

Lire l'article →

Le combat tant attendu par les amateurs risque de ne plus avoir lieu cette saison (...)

Lire l'article →

Premier ministre Abdoul Mbaye sera aujourd’hui devant le juge correctionnel pour une (...)

Lire l'article →

Les 130 Sénégalais expulsés des Etats-Unis menacent de s’immoler par le feu devant les (...)

Lire l'article →