logo
 

Secrétariat National du PDS
Les réformateurs mettent en exergue ses tares

23/06/2017

Les Réformateurs signataires du mémorandum au PDS ont, dans une lettre adressée au Secrétaire Général national du parti Me Abdoulaye Wade, évoqué les maladresses qu’ils ont répertoriées dans le nouveau secrétariat national. « Nous pensons, en toute objectivité, qu’il y a un décalage entre les réalités du parti et la composition de ce secrétariat national. Même, si nous reconnaissons que les textes vous donnent le droit de nommer qui vous voulez, le choix cependant, devrait, à notre avis, tenir compte des intérêts et des réalités actuelles du PDS » feront ils savoir.
En effet sur la forme indiquent ils le secrétariat national renferme certaines incongruités telles que « les membres titulaires qui sont à 60 dépassent de loin le nombre de 50 prévus présentement par les statuts, l’incompatibilité du cumul des fonctions de secrétaire général adjoint et de coordonnateur général du parti, la faible représentativité des femmes, seulement 6,00 %, la marginalisation des jeunes, fer de lance du parti, (environ 1,2%), les cadres pas bien représentés selon les profils et enfin la nomination de 17 conseillers politiques du secrétaire général national n’est prévue dans aucune des dispositions des statuts de notre parti ».
Sur le fond indiquent les réformateurs le profil de certains membres du SN « dont le seul mérite est d’être proche de ces soi-disant « grands responsables du parti ». Aussi selon les réformateurs la sous-représentation des maires dans ce secrétariat national pose problème « En vérité, sur quatre vingt (80) maires libéraux que compte le parti, seuls sept (07) sont nommés ».
Les réformateurs exigent donc de réexaminer ce secrétariat national et de rectifier les graves manquements, les incongruités et les violations manifestes des statuts qui fondent les principes du parti.



Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →

Les députés ont adopté, lundi à l’unanimité le projet de loi modifiant les articles 75 et (...)

Lire l'article →

Le premier procès des « biens mal acquis » s’ouvre ce lundi 19 juin à Paris. Absent, le (...)

Lire l'article →

Le groupe djihadiste Nusrat Al-Islman a revendiqué l’attaque de dimanche dernier au (...)

Lire l'article →

Avec 47 listes, le scrutin des législatives du 30 juillet risque d’être un véritable (...)

Lire l'article →

Depuis plus de cent jours, les grilles de Rebeuss confinent Khalifa Sall au confort (...)

Lire l'article →

La cité religieuse de Touba est sous haute tension ce dimanche. Des échauffourées ont (...)

Lire l'article →

Le Port autonome de Dakar a réalisé de bonnes performances, lors de l’exercice 2016. Un (...)

Lire l'article →

Les responsables et militants socialistes des coordinations de Sor nord, du Faubourg (...)

Lire l'article →

Un drame s’est produit aux environs de 14 heures, ce dimanche, sur le tracé de (...)

Lire l'article →

L’attaque jihadiste contre un lieu de villégiature dimanche près de Bamako a fait deux (...)

Lire l'article →

Vitrine démocratique en Afrique par sa stabilité politique et sociale depuis (...)

Lire l'article →