logo
 

Ces jeunes Sénégalais étaient des relais de Boko Haram
Les quatre élèves et étudiant arrêtés il y a...

23/05/2017

Les quatre élèves et étudiant arrêtés il y a quelques semaines à Yoff Tonghor seraient en fait des recruteurs de Boko Haram. Ils sont soupçonnés d’avoir convoyé des jeunes pour faire le Jihad au Nigeria et en Libye. Il s’agit des frères A.C. (première) et P.K.C. (terminale), ainsi que de T.S.N.B. (première) et M.B. (étudiant).

D’après Libération, qui donne l’information dans son édition de ce mercredi, ils appartiennent au même réseau que les huit Sénégalais arrêtés en Mauritanie au mois de février dernier. Ils ont été dénoncés par Lamine C. alias Abu Javaar qui, après son arrestation en Mauritanie, a reconnu avoir combattu dans les rangs de Boko Haram grâce à l’appui du quatuor, qui lui a fourni 150 mille francs CFA pour rejoindre le Nigeria.

À son retour, raconte-t-il aux enquêteurs, il s’installe en Mauritanie où il a été cueilli. Entretemps, les quatre élèves et étudiant de Yoff le recontactent pour aller combattre cette fois-ci en Libye. Avec ces éléments, rapporte Libération, la police sénégalaise met en place un dispositif de surveillance des djihadistes présumés.

Ces derniers se remarquent par leurs prêches radicaux dans la mosquée de leur quartier. Et, à la suite de leur interpellation, la perquisition effectuée chez eux a permis à la police de découvrir des documents sur la « persécution de la Syrie », « les guerriers Asmouth, les “exactions en Palestine”… ainsi que, chez le plus âgé du groupe, 10 téléphones portables.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →