logo
 

Les militaires ne retourneront pas l’École polytechnique de Thiès

06/12/2016

Le chef de l’État a fait machine arrière. Il a décidé de maintenir l’École polytechnique de Thiès sous la tutelle du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Renonçant ainsi à sa volonté de confier la gestion de l’établissement aux militaires comme durant la période 1973-1992.

C’est une victoire pour le Saes, la direction de l’École, les Personnels d’enseignements et de recherches et les Personnels administratifs, techniques et de services, qui rejetaient ce projet finalement noyé dans l’œuf. (Source : L’AS)



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →