logo
 

Les menaces de Netanyahu contre le Sénégal

16/10/2017

Le Premier ministre Israélien, Benyamin Netanyahu, est très remonté contre les pays qui ont voté la résolution 2334 des Nations-Unies.
Pour rassurer ses compatriotes, il a fait une déclaration, menaçant au passage le Sénégal et les autres pays ayant porté cette résolution.
“Citoyens d’Israël, je voudrais vous rassurer. La résolution qui a été adoptée aux Nations Unies est biaisée et honteuse, mais nous la surmonterons. La résolution établit que le quartier juif de la Vieille Ville de Jérusalem est un territoire occupé. C’est délirant. La résolution établit également que le mur occidental est un territoire occupé. Ceci aussi est délirant. Il n’y a rien de plus absurde que de dire que le mur occidental et le quartier juif sont des territoires occupés. Il y a ici aussi une tentative, qui ne réussira pas, d’imposer les termes d’un accord permanent à Israël (...)”, dit-il. Des propos rapportés par “L’Observateur”.
“Je voudrais vous dire que non seulement la résolution qui a été adoptée ne nous rapprochera pas de la paix, mais elle l’éloigne. Elle nuit à la justice, elle nuit à la vérité. Pensez à cette absurdité : un demi million d’êtres humains sont assassinés en Syrie. Des dizaines de milliers de personnes sont massacrées au Soudan. L’ensemble du Moyen Orient est en feu. L’Administration Obama et le Conseil de sécurité choisissent de se liguer contre la seule démocratie du Moyen Orient, l’Etat d’Israël. Quelle honte !”, peste-t-il. “Nous rejetons catégoriquement cette résolution, tout comme nous avons rejeté la résolution des Nations-Unies qui affirmait que le sionisme était équivalent au racisme. Il a fallu du temps, mais cette résolution a été annulée. Cela prendra du temps, mais celle-ci aussi sera annulée”, jure-t-il.
Il rappelle que deux pays (Sénégal et Nouvelle Zélande) avec lesquels Israël a des relations diplomatiques ont co-présenté la résolution contre Israël aux Nations-Unies. “Par conséquent, j’ai ordonné que nos ambassadeurs soient rappelés du Sénégal et de la Nouvelle-Zélande. J’ai ordonné que toute l’aide israélienne au Sénégal soit interrompue et d’autre mesures seront prises. Ceux qui travaillent avec nous en tireront des bénéfices, parce qu’Israël à beaucoup à donner aux pays du monde. Mais ceux qui travaillent contre nous perdront, parce qu’il aura un prix diplomatique et économique à leurs actes contre Israël”, menace-t-il.



Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →

La prise de contrôle de l’Assemblée nationale par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, (...)

Lire l'article →