logo
 

Intoxication alimentaire à l’Ugb
Les étudiants engagent une bataille judiciaire...

03/12/2016

L’intoxication alimentaire dont ont été victime 150 étudiants de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis continue de susciter des remous dans ce temple du savoir. En conférence de presse, hier, la Commission sociale (Com- Soc) a décidé de porter plainte des « sanctions exemplaires » entre autres me- sures prises.

D’emblée, le Président de la Commission sociale des étudiants de l’Université de Saint-Louis a révélé que 150 de leurs camarades ont subi « ce drame » attesté par le médecin chef du Centre médical de l’institution universitaire de Saint-Louis.
« Face à cette situation, en tant que structure responsable, nous avons pris le temps nécessaire de constater, de viser et d’exploiter les causes qui seraient à l’origine de ce drame afin de situer les responsabilité », a déclaré Alpha Mamadou Sall.
Le président de la Commission sociale des pensionnaires du campus universitaire d’indiquer que ses camarades délégués et lui ont fait recours aux urgences du service d’hygiène qui, après une visite sur le terrain au niveau du restaurant 2, « ont souligné des manquements notamment une visite médicale préalable non satisfaite par le personnel de la restauration, une chambre froide qui ne répondait pas aux normes de conservation. »
Des éléments conjugués, selon lui, « à la négligence du centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (Crous) », les ont poussés à prendre la décision de déposer une plainte contre X aux fins de l’ouverture d’une enquête.
Ces étudiants, qui ont commis Me Abatalib Guèye comme conseil, ont dit ne jamais lésiner sur les moyens pour que les préjudices subis par la communauté sanaroise soient définitivement réparés. Aussi, ont- ils décrété une grève de 48 heures renouvelables de Journées sans tickets (Jst) et exigé la fermeture du restaurant en question pour désinfection. Expliquant leur position, ils soutiennent que « la gravité de l’erreur et de préjudice mérite des sanctions exemplaires pour que de choses pareilles ne se reproduisent plus. »

Le Crous « exprime ses plus vifs regrets »

Pendant ce temps, le Directeur du centre régional des œuvres universitaire de Saint- Louis (Crous) « exprime ses plus vifs regrets à la communauté universitaire et en particulier aux étudiantes et étudiants victimes des désagréments. »
Ibrahima Diaw a en outre rassuré l’opinion sur sa « volonté de transparence dans cette douloureuse affaire » et soutient qu’il ne ménagera aucun effort pour la sauvegarde de l’intégrité morale et physique des étudiants. Accompagné de ses collaborateurs, du Gouverneur de Saint-Louis, du Préfet, du Recteur de l’Ugb, du Service régional de l’hygiène et du médecin chef du service Médical des étudiants et son personnel, il a fait le tour du campus pour aller au contact des étudiants, compatir et annoncer des mesures préventives contre de tels événements. Egalement, il a magnifié « l’esprit de responsabilité » des membres de la Commission sociale des étudiants qu’il a invité à maintenir cette sérénité nécessaire au règlement de pareilles crises.



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →