logo
 

Abattage clandestin de cheval
Les deux mis en cause déférés au parquet hier

10/12/2016

Les personnes arrêtées vendredi passé au technopole de Pikine pour abattage clandestin d’un cheval ont été déférées au parquet hier. En attendant d’etre présentés au juge des flagrants délits, Oumar seck qui est chevillard à la société des abattoirs du sénégal (SOGAS) âgé de 48 ans et Léon Gomis vigile dans une entreprise de gardiennage de la place reconnaissent le délit d’abattage clandestin.
Toutefois selon « EnQuête », ils ont écarté toute intention malveillante en déclarant lors de leur audition que la viande était destinée à des chiens d’une société de gardiennage de la place. Seulement la société indexée a dégagé en touche les allégations des mis en cause qui ont confié aux gendarmes de la brigade de Hann que leur troisième acolyte est en fuite.



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →