logo
 

Affaire Massata Diack
Les dessous d’un bras de fer entre Dakar et Paris

24/05/2017

La coopération judiciaire entre la France et le Sénégal traverse une mauvaise passe avec l’affaire Massata Diack. Libération a pris connaissance des arguments brandis par le doyen des juges du Tribunal de Dakar pour s’opposer à la volonté des magistrats français qui souhaitaient venir à Dakar pour interroger et inculper Massata Diack. Révélations.
Libération révélait que Dakar a répondu par la négative à une commission rogatoire sollicitée par Paris dans l’affaire Lamine Diack. Selon nos informations, les juges français avaient adressé une demande d’entraide judiciaire au doyen des juges près Tribunal de Dakar, Samba Sall. Des sources judiciaires informent que les magistrats français souhaitaient effectuer le déplacement pour interroger sur place Papa Massata Diack et procéder à son inculpation. Mais le doyen des juges a dit niet à cette demande en indiquant que l’ex conseiller marketing de l’IAAF était déjà inculpé à Dakar dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le parquet. Une réponse qui a froissé les autorités judiciaires françaises qui s’étonnaient déjà que le mandat d’arrêt transmis au Bureau national Interpol ne soit pas exécuté. A défaut d’interroger Massata Diack, les autorités judiciaires françaises, le parquet financier en particulier, semblent mettre la pression sur son père Lamine Diack. Des sources judiciaires sûres indiquent ainsi que l’ancien président de l’instance mondiale de l’athlétisme a été encore interrogé sur de nouvelles allégations de corruption. Pire, une nouvelle demande de sortie du territoire français qu’il avait introduite a été tout simplement rejetée.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →