logo
 

Affaire Massata Diack
Les dessous d’un bras de fer entre Dakar et Paris

13/12/2017

La coopération judiciaire entre la France et le Sénégal traverse une mauvaise passe avec l’affaire Massata Diack. Libération a pris connaissance des arguments brandis par le doyen des juges du Tribunal de Dakar pour s’opposer à la volonté des magistrats français qui souhaitaient venir à Dakar pour interroger et inculper Massata Diack. Révélations.
Libération révélait que Dakar a répondu par la négative à une commission rogatoire sollicitée par Paris dans l’affaire Lamine Diack. Selon nos informations, les juges français avaient adressé une demande d’entraide judiciaire au doyen des juges près Tribunal de Dakar, Samba Sall. Des sources judiciaires informent que les magistrats français souhaitaient effectuer le déplacement pour interroger sur place Papa Massata Diack et procéder à son inculpation. Mais le doyen des juges a dit niet à cette demande en indiquant que l’ex conseiller marketing de l’IAAF était déjà inculpé à Dakar dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le parquet. Une réponse qui a froissé les autorités judiciaires françaises qui s’étonnaient déjà que le mandat d’arrêt transmis au Bureau national Interpol ne soit pas exécuté. A défaut d’interroger Massata Diack, les autorités judiciaires françaises, le parquet financier en particulier, semblent mettre la pression sur son père Lamine Diack. Des sources judiciaires sûres indiquent ainsi que l’ancien président de l’instance mondiale de l’athlétisme a été encore interrogé sur de nouvelles allégations de corruption. Pire, une nouvelle demande de sortie du territoire français qu’il avait introduite a été tout simplement rejetée.



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →