logo
 

Rebondissement sur le massacre à Orlando
le tueur était gay

23/03/2017

Selon des informations qui circulent sur la toile, l’auteur de la tuerie à Orlando serait lui-même gay. Information relayée par des habitués de la boite où a eu lieu le massacre. Selon ces sources, il se rendait fréquemment dans cette boite et aurait même tenté d’initier des “rencontres amoureuses entre gay”. Omar Mateen, puisque c’est de lui dont-il s’agit, serait né et aurait grandi en Amérique. Et à cet effet, sa femme, son père et une partie de sa communauté ont tous témoigné de lui qu’il n’était pas pratiquant.

Plusieurs sources ont rapporté à cet effet, que le meurtrier avait l’habitude de se saouler au club où il a commis le massacre. Décrit comme un loup solitaire, introverti sociale, il avait l’habitude de proférer des menaces à l’encontre d’individus qu’il considérait comme des ennemis. D’ailleurs se femme l’aurait quitté parce qu’il avait l’habitude de la battre.

Et malgré tous ces témoignages, les médias occidentaux continuent à proférer des insanités sur les musulmans, sur un soit-disant Islamiste-radicalisé, s’est désolé Yasi Qadhi, un prêcheur. La question que devrait plutôt se poser, selon toujours lui, est la position l’islam sur l’homosexualité. Ainsi, selon les témoins, il n’était pas musulman-radicaliste et les raison qui l’auraient pousser à commettre un tel acte de barbarie ne seraient pas motivées par un certain radicalisme, comme l’affirment les médias américains. Certaines télés sont même allées jusqu’à relayer que “ces attentats” ont été revendiqué par “Deach”. Intox, propagande, ou manque de professionnalisme ? La question se pose.

Et selon toujours le prêcheur Yasir Qadhi, au lieu de se concentrer sur les problèmes mentaux dont souffrait le meurtrier, et la révision du port d’arme aux Usa, “les politiciens et les experts des médias préfèrent mettre tout cela de côté, et jeter leur dévolu sur ‘la cible facile’, dans le but de remettre en question la foi du musulman et la position de l’Islam sur les questions sexuelles. Le gars était un malade mental” s’est-il désolé.



Le président gambien, Adama Barrow, a déclaré, mercredi, à Banjul, être "en contact (...)

Lire l'article →

Rabattre le caquet veut dire : Faire taire, laisser sans voix, et dans cette affaire, (...)

Lire l'article →

Les Africains doivent prendre en main leur destin pour développer leur continent, même (...)

Lire l'article →

Près d’un milliard ! C’est l’ardoise qu’aurait supportée par le contribuable sénégalais (...)

Lire l'article →

En vue des prochaines législatives, le Président Macky Sall a pris le décret de (...)

Lire l'article →

Jusque-là, aucune carte n’est encore disponible sur les 132.865 enrôlés au niveau des (...)

Lire l'article →

La coordination départementale Apr de Podor s’est réunie ce lundi 20 Mars 2017 pour se (...)

Lire l'article →

HAÏTI-Le cortège de Jean-Bertrand Aristide a été la cible de tirs lundi après-midi dans (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé lundi à Berne avoir décidé d’exempter de visa (...)

Lire l'article →

Dans une sortie médiatique, relatée par la presse, le député Apr, l’Honorable Seydina (...)

Lire l'article →

Jeudi prochain, Khalifa Sall fera de nouveau face au juge. Mais cette fois-ci, ce (...)

Lire l'article →

Le 20 mars 2016, les Sénégalais se prononçaient sur le projet de réforme de la (...)

Lire l'article →