logo
 

LE STADE NGALANDOU DIOUF DE RUFISQUE : DU CHANTIER À LA PATATE CHAUDE.

09/12/2016

le sort du stade de Rufisque devient à mes yeux de plus en plus inquiétant. Ça dépasse la compréhension du rufisquois lambda que je suis . Au début c’était des travaux de réfection de réhabilitation qu’on nous avait servis de plus en plus ça devient autre chose. Ce n’est que dernièrement qu’un ami m’a dit que la Marie a respecté sa part de responsabilité et le blocage se situe du côté de l’état. Toujours est-il que le stade n’est pas livré aux rufisquois sevrés de leur seule structure sportive au moment ou l’heure devrait être à la construction d’un autre stade car le département s’est tellement agrandi que ngallandou Diouf ne pouvait plus contenir tous les matchs. Ce qui est triste c’est qu’on veuille nous mettre de la poudre aux yeux en nous présentant des tribunes peintes et tout or rien n’a été fait pour l’essentiel. Quand une partie réclame son stade à juste titre l autre partie nous parle d’attribution de marché, d’appel d’offre ou on ne sait quoi encore : trop c’est trop. A mon niveau ça devient une question de respect de considération par rapport aux rufisquois qui ont étaient roulés dans une farine politique qui dit pas son nom. Pour faire simple il faut que l’état central prenne le problème sur lui et règle ce petit cas le plus rapidement possible. Tout a été fait tout a été dit il faut juste terminer les travaux dans les plus brefs délais et nous livrer enfin ce stade car si vraiment retaper un stade nous pose un problème on peut dire que c’est mal parti pour la veille ville. Ce qui se passe cest que le stade dont le terrain ressemble à un champ de patate est devenu une patate chaude entre les mains des differentes entités concernées. De grâce luttons ensemble informons nous justement et ne sous-estimons rien ni personne car DOMPA CI SOTTE LA BOKKA. mais soyons utiles d’une manière ou d’une autre ndakh YOBANTER GALGAL OUBOUL LAMBA. Vive la rufiscoconscience



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →