logo
 

LE STADE NGALANDOU DIOUF DE RUFISQUE : DU CHANTIER À LA PATATE CHAUDE.

27/06/2017

le sort du stade de Rufisque devient à mes yeux de plus en plus inquiétant. Ça dépasse la compréhension du rufisquois lambda que je suis . Au début c’était des travaux de réfection de réhabilitation qu’on nous avait servis de plus en plus ça devient autre chose. Ce n’est que dernièrement qu’un ami m’a dit que la Marie a respecté sa part de responsabilité et le blocage se situe du côté de l’état. Toujours est-il que le stade n’est pas livré aux rufisquois sevrés de leur seule structure sportive au moment ou l’heure devrait être à la construction d’un autre stade car le département s’est tellement agrandi que ngallandou Diouf ne pouvait plus contenir tous les matchs. Ce qui est triste c’est qu’on veuille nous mettre de la poudre aux yeux en nous présentant des tribunes peintes et tout or rien n’a été fait pour l’essentiel. Quand une partie réclame son stade à juste titre l autre partie nous parle d’attribution de marché, d’appel d’offre ou on ne sait quoi encore : trop c’est trop. A mon niveau ça devient une question de respect de considération par rapport aux rufisquois qui ont étaient roulés dans une farine politique qui dit pas son nom. Pour faire simple il faut que l’état central prenne le problème sur lui et règle ce petit cas le plus rapidement possible. Tout a été fait tout a été dit il faut juste terminer les travaux dans les plus brefs délais et nous livrer enfin ce stade car si vraiment retaper un stade nous pose un problème on peut dire que c’est mal parti pour la veille ville. Ce qui se passe cest que le stade dont le terrain ressemble à un champ de patate est devenu une patate chaude entre les mains des differentes entités concernées. De grâce luttons ensemble informons nous justement et ne sous-estimons rien ni personne car DOMPA CI SOTTE LA BOKKA. mais soyons utiles d’une manière ou d’une autre ndakh YOBANTER GALGAL OUBOUL LAMBA. Vive la rufiscoconscience



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →