logo
 

Le siège du Pds, les Wade et la lettre à Macky Sall

23/03/2017

À qui reviendra au bout du compte le site où est implanté le siège du Pds, sur la Vdn ? À la formation libérale ou à la famille Samb qui en réclame la propriété ?

La question se pose avec la sortie de Thierno Amath Samb, un des héritiers d’Abdou Karim Samb, propriétaire supposé de la parcelle. « Le terrain qui abrite le siège du Pds a été légitimement et légalement acquis par notre père, Abdou Karim Samb, sur la réquisition n°6644 DG du 24 avril 1957, d’une superficie de 56 centiares », avance Thierno Amath Samb. Une autre parcelle formant l’ensemble du titre foncier « est illégalement occupé par l’Agence immobilière Baobab Immo qui y a édifié des logements commerciaux ».

C’est en 2013 qu’un huissier a constaté l’occupation du site au détriment de la famille Samb. Les héritiers d’Abdou Karim Samb souhaitent que Wade leur restitue leur terrain ou bien les indemnise. Pour ce faire, ils lui avaient adressé une demande d’audience au pape du Sopi au mois de mai 2014. Thierno Amath Samb assure avoir discuté de la question avec Karim Wade, qui était alors en prison.

« Aujourd’hui, j’attends le retour des Wade pour leur demander, soit de nous restituer notre terrain soit de nous indemniser. Car en y érigeant le siège d’un parti politique, on ne peut pas parler dès lors d’une expropriation par l’État qui voudrait que ce terrain soit d’utilité publique », martèle Samb. Qui espère l’intervention de l’actuel chef de l’État, qui aurait été informé de l’affaire par lettre datée du 31 août 2006. Macky Sall était à l’époque Premier ministre.

Si la famille Samb a remis cette affaire sur la table aujourd’hui, c’est qu’elle a été troublée par le différend, récemment relayé dans la presse, entre Samuel Sarr et le Pds. L’ancien ministre, qui réclamerait 450 millions de francs CFA à la formation libérale, aurait visé le terrain abritant le siège du Pds. L’affaire a été réglée à l’amiable entre Samuel Sarr et son parti.

(Source : Le Quotidien)



Le président gambien, Adama Barrow, a déclaré, mercredi, à Banjul, être "en contact (...)

Lire l'article →

Rabattre le caquet veut dire : Faire taire, laisser sans voix, et dans cette affaire, (...)

Lire l'article →

Les Africains doivent prendre en main leur destin pour développer leur continent, même (...)

Lire l'article →

Près d’un milliard ! C’est l’ardoise qu’aurait supportée par le contribuable sénégalais (...)

Lire l'article →

En vue des prochaines législatives, le Président Macky Sall a pris le décret de (...)

Lire l'article →

Jusque-là, aucune carte n’est encore disponible sur les 132.865 enrôlés au niveau des (...)

Lire l'article →

La coordination départementale Apr de Podor s’est réunie ce lundi 20 Mars 2017 pour se (...)

Lire l'article →

HAÏTI-Le cortège de Jean-Bertrand Aristide a été la cible de tirs lundi après-midi dans (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé lundi à Berne avoir décidé d’exempter de visa (...)

Lire l'article →

Dans une sortie médiatique, relatée par la presse, le député Apr, l’Honorable Seydina (...)

Lire l'article →

Jeudi prochain, Khalifa Sall fera de nouveau face au juge. Mais cette fois-ci, ce (...)

Lire l'article →

Le 20 mars 2016, les Sénégalais se prononçaient sur le projet de réforme de la (...)

Lire l'article →