logo
 

« Le Sénégal marche kuko nangu, ak kuko nanguwul »

24/09/2017

Le Sénégal va bien, si l’on en croit Moustapha Niasse. En marge d’un atelier de renforcement de capacités organisé à l’endroit des députés, par la commission de l’Economie générale, des Finances, du Plan et de la Coopération économique, le président de l’Assemblée nationale a dépeint avec des termes élogieux, le Sénégal qui avance : « Kuko nangu ak kuko nanguwul (qu’on l’accepte ou pas). Il n’en n’est pas resté là. Le leader de l’Alliance des forces de progrès a chanté les louanges du chef de l’Etat, Macky Sall, « l’homme de son pays et l’homme de son temps ».
« Le chef de l’Etat Macky Sall, tout ce qu’il entreprend, tout ce qu’il essaie de réaliser c’est au profit du Sénégal. Donc, il est l’homme de son pays », loue Moustapha Niasse. Il rembobine. « Il est aussi l’homme de son temps, quand il élabore un programme qui s’appelle PSE et dont la première étape va finir en 2035. Ce n’est pas pour nous, c’est pour vous les jeunes. Mais, écoutez, il se projette dans l’avenir et il maitrise la mesure du temps ».
Dans sa lancée, il explique que Macky Sall pose des actes pour les générations futures. « Il aurait pu arrêter le PSE en 2024, car nous souhaitons tous qu’il ait un second mandat en 2019. Son mandat finit en 2024, mais Macky Sall a dépassé 2024 dans son cœur et dans sn esprit, en n’écoutant pas les sirènes de la destruction ». Niasse qui salue les actes du chef de l’Etat invite les Sénégalais à une prise de conscience. « Attention ! Nous sommes là nous tous, et nous, nous avons compris. Mais il y a des gens qui mettent du temps pour comprendre, ils comprendront plus tard », lance-t-il.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →