logo
 

Refonte du fichier électoral
Le passage du texte en procédure d’urgence à l’Assemblée nationale divise les acteurs

11/12/2016

La décision du gouvernement de présenter en procédure d’urgence devant la Commission des lois de l’Assemblée nationale le projet de loi portant refonte du fichier électoral avant la validation du rapport final de la commission technique de la revue du Code électoral, divise les acteurs politiques. Interpellés hier, lundi 08 août, à propos de l’impact de cette décision du pouvoir sur le consensus électoral qui prévaut au Sénégal depuis belle lurette, Me Abdoulaye Babou, leader de Alliance pour l’alternance (Alal) et porte-parole du pôle des non-alignés n’est pas allé par quatre chemins. « Ce projet de loi prouve encore une fois que le gouvernement n’a aucun respect pour les acteurs de la concertation ». Prenant le contre-pied de Me Babou, le député progressiste, Papa Diallo dit Zator Mbaye, atteste par contre qu’« il n’y a absolument rien qui remet en cause le consensus de 1992 ».
De leur côté, les acteurs de la société civile qui sont partie prenante de ce processus à la commission technique de la revue du Code électoral, Djibril Gning, et Abdoulaye Ndiaga Sylla, invitent plutôt les différents protagonistes au sens des responsabilités et à élargir la concertation
Sud Quotidien



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →