logo
 

Refonte du fichier électoral
Le passage du texte en procédure d’urgence à l’Assemblée nationale divise les acteurs

17/01/2017

La décision du gouvernement de présenter en procédure d’urgence devant la Commission des lois de l’Assemblée nationale le projet de loi portant refonte du fichier électoral avant la validation du rapport final de la commission technique de la revue du Code électoral, divise les acteurs politiques. Interpellés hier, lundi 08 août, à propos de l’impact de cette décision du pouvoir sur le consensus électoral qui prévaut au Sénégal depuis belle lurette, Me Abdoulaye Babou, leader de Alliance pour l’alternance (Alal) et porte-parole du pôle des non-alignés n’est pas allé par quatre chemins. « Ce projet de loi prouve encore une fois que le gouvernement n’a aucun respect pour les acteurs de la concertation ». Prenant le contre-pied de Me Babou, le député progressiste, Papa Diallo dit Zator Mbaye, atteste par contre qu’« il n’y a absolument rien qui remet en cause le consensus de 1992 ».
De leur côté, les acteurs de la société civile qui sont partie prenante de ce processus à la commission technique de la revue du Code électoral, Djibril Gning, et Abdoulaye Ndiaga Sylla, invitent plutôt les différents protagonistes au sens des responsabilités et à élargir la concertation
Sud Quotidien



03/01/2017

Chrono J-12

Abdoulaye Bathily qui ambitionne de trôner à la tête de la Commission de l’Union (...)

Lire l'article →

« Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison tout droit pour faire arrêter le (...)

Lire l'article →

Le procureur de la République veut la tête de la député socialiste Aminata Diallo. Il a (...)

Lire l'article →

Avant de s’envoler pour Brazzaville hier, jeudi 5 janvier, sur la route de Gabon-2017, (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh avait promis de faire face à toute offensive militaire de la Cedeao. Il (...)

Lire l'article →

Aminata Touré a vite réagi pour démentir l’information de “Nouvel Horizon”. L’hebdomadaire (...)

Lire l'article →

Pour combler les pertes liées au plafonnement des tarifs, l’État du Sénégal renflouait (...)

Lire l'article →

Le régime de Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie, semble déterminé à (...)

Lire l'article →

Depuis que la conduite du projet été affectée à la mairie de Dakar, au détriment du (...)

Lire l'article →

Ancien directeur de la Caisse centrale au ministère de la Santé et de l’Action sociale, (...)

Lire l'article →

Il était dans le viseur de l’ancien Procureur spécial de la Crei, Alioune Ndao ; le (...)

Lire l'article →

Le chef de l’État n’a pas aimé, et il l’a fait savoir. Sans détour. « Vous êtes membres du (...)

Lire l'article →