logo
 

LE MESSAGE DE WADE À MACKY ET À KARIM

22/09/2017

Abdoulaye Wade s’est montré satisfait de la libération de Karim Wade, mais juge « fallacieux » les « raisons humanitaires » invoquées pour la justifier. À l’en croire, celles-ci existaient au moment du déclenchement de la procédure ayant abouti à l’emprisonnement de son fils et à sa condamnation à six ans de prison ferme.

Selon L’Observateur de ce mercredi, l’ancien chef de l’État s’en est ouvert à un de ses proches : « Toutes les raisons avancées aujourd’hui étaient constantes au moment où ils mijotaient et planifiaient savamment leur plan politicien visant à nuire à ma famille et à toutes les personnes qui me sont proches. Mais aussi à la destruction du parti. Malgré tout cela, ils ont poursuivi le déroulement de leur plan et mené leur projet à terme. »

« Les raisons avancées » en question ? L’âge du père de Karim, le décès de son épouse, ses filles, l’intervention des chefs religieux… Pour Wade, il n’y rien de nouveau sous le soleil. « Il faut arrêter de leurrer les Sénégalais. On a tout compris, a-t-il martelé selon L’Obs. Macky Sall n’a qu’à dire à ses compatriotes les véritables raisons qui l’ont amené à ordonner l’élargissement de Karim. Dieu est le Meilleur des juges et Sa justice, la Meilleure et la seule Éternelle. L’avenir nous édifiera. »

Abdoulaye Wade n’a pas manqué d’adresser un message à Karim, qui s’est envolé au Qatar le jour de sa libération, dans la nuit du jeudi à vendredi. Selon journal du Groupe Futur Média, le prédécesseur de Macky Sall n’a pas tari d’éloges à l’endroit de son fils : « Karim, je crois que je te connais mieux aujourd’hui.

J’ai été admiratif de ta profonde foi et fier de la grande dignité dont tu as fait montre. Ton comportement nous a rassurés, ta maman, SIndjély et moi. Aie toujours en conscience le dévouement des Sénégalais pour ta cause et celle de tes compagnons d’infortune. Du courage, le chemin est encore long. Reste fort. »



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →