logo
 

OUTRAGE À AGENT DANS L’EXERCICE DE SES FONCTIONS ET REBELLION ,VIOLENCES ET VOIE DE FAIT
Le lutteur Ousmane Ndong gagne son "combat"...

24/04/2017

Le lutteur Ousmane Ndong gagne son "combat" contre le policier Hamédine Ndiongue
Attrait devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions,rébellion , violence et voie de faits au préjudice de l’agent de police Hamédine Ndiongue
Le policier réfléchira mûrement la prochaine fois avant d’accuser à tort un citoyen et de le traduire en justice. Ses accusations contre le lutteur Ousmane Ndong ont fondu comme du beurre au soleil, devant le juge des flagrants délits Fulmin Coly . En effet le tribunal a relaxé ce dernier des délits d’outrages à agent même si le Parquet estime que les forces de l’ordre qui assurent notre sécurité méritent une meilleure considération de la part des populations . Le juge a battu en brèche les accusations portées contre le lutteur et c’est ainsi que le tribunal a décidé de relaxer le prévenu
En effet ,dans la nuit du 26 au 27 Novembre aux environs de 05 heures du matin la police faisait la patrouille et procédé à l’interpellation d’une belle de nuit du nom de Fatou Séne pour défaut de carnet sanitaire. Après arrestation de la fille de joie elle appelle Ousmane Ndong au téléphone et ce dernier s’est présenté au poste de police de Grand Yoff . C’est ainsi qu’il a croisé à l’entrée le policier Hamédine Ndiongue qui lui a demandé l’objet de sa visite . Lorsque Ousmane Ndong répond qu’il est venu voir son amie Fatou Séne ,le flic a alors suggéré de s’adresser au chef de poste,avant de lui lancer que la fille allait la nuit au violon . Cherchant à savoir plus Ousmane s’est heurté à l’indifférence totale du policier Hamédine Ndiongue qui lui a manqué de respect avant de l’entraîner à l’intérieur et de lui asséner un violent coup de poing
Ousmane Ndong explique qu’il a été agressé par le policier qui l’a arrêté sans raison valable . Dans le procès verbal le policier a indiqué :" le lutteur Ousmane Ndong est venu au poste de police pour demander la libération de la jeune fille que nous avions interpellée . Je lui ai expliqué les motifs de l’interpellation avant de lui faire savoir qu’elle a été écrouée pour non inscription au fichier sanitaire . Tout d’un coup le lutteur s’est énervé et a commencé à m’injurier . C’est ainsi que je l’ai arrêté pour outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions. Malgré tout il a ôte ses habits , et comme un fou il a traité tous les policiers de corrompus et m’a injurier dans le poste de police même en présence du public". Le policier ajoute que le prévenu s’est emparé d’une barre de fer , a menacé de se poignarder er d’accuser la police par la suite "il a été maîtrisé par les éléments de la police et gardé dans la chambre de sûreté pour outrage à agent argue le policier
Lors des débats d’audience, les propos de la partie civile ont étés en brèches par le prévenu "tout a été inventé par le policier pour me nuire " se défend-il . Le témoin Fatou Séne abonde dans le même sens que mon ami et affirme que les échanges entre Ousmane Ndong et le chef de poste s’étaient bien déroulés , car ils ont même échangé de numéro. C’est plutôt le policier Ndiongue qui a tout chamboulé
Dans ses réquisitions le ministère public a demandé l’application de la loi. Les avocats de la défense quant à eux ont plaidé la relaxe pure et simple de leurs clients Me Faye a estimé que les policiers ne sont pas au dessus de la loi et que l’agent Hamédine Ndiongue est un poltron il a fuit . Ainsi le tribunal a suivi les avocats dans leur demande en relaxant le lutteur.
Ngonesaliou Diop ledakarois.net



Libération révèle que le chanteur Thione Seck ets es conseils seront ce jour dans le (...)

Lire l'article →

C’est ce mercredi que le magistrat Souleymane Téliko devait comparaitre devant la cour (...)

Lire l'article →

Une affaire de famille qui se lave à la police. Youssou Touré, Secrétaire d’Etat aux (...)

Lire l'article →

Si l’ancien président Yaya Jammeh semble se plaire à sa nouvelle vie en Guinée (...)

Lire l'article →

Mamou Cissé a rejoint le camp de l’opposition. Le Leader du Psd/ Jant bi qui a voté « (...)

Lire l'article →

Serigne Mor Mbaye ne fait pas de cadeau à Macky Sall. Le psychologue estime que le (...)

Lire l'article →

Une Lexus RX 450 dernier modèle : c’est ce le cadeau que les talibés de Cheikh Béthio (...)

Lire l'article →

Du nouveau dans l’affaire de la démolition des maisons de la cité Tobago. Le Chef de (...)

Lire l'article →

Mardi prochain (25 avril) le Sénégal, à l’instar des autres pays, va célébrer à Kaolack (...)

Lire l'article →

Modou Fall alias Boy Djinné a comparu hier, 18 avril, devant la Chambre criminelle (...)

Lire l'article →

Médina Gounass n’a pas fini de compter ses morts. Mody Kassé vient de s’ajouter à la (...)

Lire l'article →

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye sera à quitte ou double ce 20 avril. Après un (...)

Lire l'article →