logo
 

Rewmi
« Le Hcct sera installé avec 50 membres de plus que l’ancien Sénat »

27/05/2017

Le Rewmi s’est fait une religion sur l’ ’inutilité’ du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) dont il a boycotté l’élection, dimanche dernier. Les proches d’Idrissa Seck, dans un communiqué, ils affirment avoir « habitué les Sénégalais à renoncer à des privilèges pour une république et une démocratie que nous voulons toujours plus belle et plus propre ».

Dans les colonnes de la Tribune, Idrissa Seck et Cie estiment que « les conséquences climatiques qui ont été à l’origine de la suppression du Sénat sont les mêmes que celles durant lesquelles le Hcct sera installé avec 50 membres de plus que l’ancienne institution (le Sénat) ».

Une inutilité qui selon le Rewmi toujours, frappe la Commission nationale du dialogue des territoires ou encore le Haut conseil du dialogue social.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →