logo
 

Burkina Faso
Le général Diendiéré s’impose par les armes

28/05/2017

Ancien chef d’état-major particulier du président déchu Blaise Compaoré, Gilbert Diendiéré, 55 ans, a été proclamé président, ce 17 septembre, par les putchistes. Depuis mercredi, des militaires retiennent en otage Michel Kafando, chef de l’Etat de transition, et son gouvernement

Le putsch a un visage. Comme le supputait une bonne partie de la presse burkinabé, c’est celui du général Gilbert Diendiéré. “Dans plusieurs communiqués lus à la télévision nationale ce 17 septembre 2015 aux environs de 9 h 24, le général de brigade Gilbert Diendiéré, ancien chef d’état-major particulier de l’ex-président Blaise Compaoré, a été proclamé président du Conseil national de la démocratie, qui a pris le pouvoir”, écrit Burkina24 sur son site.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →