logo
 

Forum Paix et Sécurité
Le Cheds supplante Gadio

17/01/2017

C’est officiel ! L’Institut panafricain de stratégies (Ips), présidé par Cheikh Tidiane Gadio, ne va pas organiser cette année la 3ème édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. L’organi­sation a été confiée au Centre des hautes études de défense et de sécurité (Cheds). Cette décision confirme ainsi l’information selon laquelle le Forum de Dakar a été retiré à l’ancien ministre des Affaires étrangères qui en était le maître d’œuvre durant les deux premières éditions, à travers l’Ips. A l’annonce de cette nouvelle en avril dernier, Gadio l’avait en effet confirmé dans l’émission « Pile ou Face » de la 2stv. Toutefois, il avait refusé le terme « retirer » parce que, selon lui, « on vous retire quelque chose que quelqu’un vous a prêté. » « On nous a informés que l’Etat ne compte plus travailler avec nous sur le Forum africain de la sécurité. Je préfère cette formule que ‘’retirer’’ », avait-il dit.
Le leader du Mouvement politique citoyen - Luy jot jotna (Mpc-L) paye-t-il ainsi son appel à voter Non lors du dernier Référendum ? Répondant à cette question, toujours dans cette émission, il disait « qu’il n’y a pas de raisons avancées pour l’instant » et attendait d’avoir « des informations précises ». « En tout cas, on n’est pas au courant d’un problème lié strictement au forum et aux questions de paix et de sécurité en Afrique. Certains ont spéculé que c’était pour des raisons éminemment politiques ; même des raisons politiques peuvent être discutées et explicitées. Notre institut a pris note de la décision du gouvernement du Sénégal », avait-il ajouté. Il avait aussi informé que ce forum était né de sa propre initiative. « C’est moi qui ai amené le Forum de Dakar après une discussion avec des amis à l’extérieur. Je leur ai demandé de me laisser aller convaincre mon gouvernement pour qu’on abrite le Forum de Dakar au Sénégal », avait-il rappelé. Poursuivant ses explications, il avait souligné ensuite avoir travaillé avec le gouvernement « qui est allé au Sommet de l’Elysée pour la paix et la sécurité et qui a mené une belle bataille pour qu’on obtienne l’inscription du forum dans les résolutions du Sommet de l’Elysée ».
En retirant l’Ips de l’organisation de cette rencontre, c’est un bébé qu’on retire à son géniteur. Dans le site du Forum de Dakar, il est clairement indiqué que le forum « a été créé sous l’autorité du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur du Sénégal en partenariat avec l’Institut panafricain de stratégies (Ips), présidé par le Dr Cheikh Tidiane Gadio ». Les deux premières éditions ont été une réussite avec la participation d’autorités et d’experts de différents pays. Il s’agit ainsi pour le gouvernement qui a mis fin à son partenariat avec l’Ips de relever le défi d’organiser cette 3ème édition avec autant d’autorités, d’experts, des discussions et des échanges aussi relevés. C’est le pari.

lequotidien}



03/01/2017

Chrono J-12

Abdoulaye Bathily qui ambitionne de trôner à la tête de la Commission de l’Union (...)

Lire l'article →

« Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison tout droit pour faire arrêter le (...)

Lire l'article →

Le procureur de la République veut la tête de la député socialiste Aminata Diallo. Il a (...)

Lire l'article →

Avant de s’envoler pour Brazzaville hier, jeudi 5 janvier, sur la route de Gabon-2017, (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh avait promis de faire face à toute offensive militaire de la Cedeao. Il (...)

Lire l'article →

Aminata Touré a vite réagi pour démentir l’information de “Nouvel Horizon”. L’hebdomadaire (...)

Lire l'article →

Pour combler les pertes liées au plafonnement des tarifs, l’État du Sénégal renflouait (...)

Lire l'article →

Le régime de Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie, semble déterminé à (...)

Lire l'article →

Depuis que la conduite du projet été affectée à la mairie de Dakar, au détriment du (...)

Lire l'article →

Ancien directeur de la Caisse centrale au ministère de la Santé et de l’Action sociale, (...)

Lire l'article →

Il était dans le viseur de l’ancien Procureur spécial de la Crei, Alioune Ndao ; le (...)

Lire l'article →

Le chef de l’État n’a pas aimé, et il l’a fait savoir. Sans détour. « Vous êtes membres du (...)

Lire l'article →