logo
 

Le « caricaturiste » de Serigne Touba rompt le silence

26/07/2017

Cinq mois après, Damien Glez parle de la caricature de Serigne Touba. Accroché par l’Observateur au Burkina Faso où il vit, le franco-burkinabé a réitéré ses regrets. Le caricaturiste fait savoir qu’il ne voulait pas la croyance des uns et des autres. “Mon intention n’était pas d’attaquer quelqu’un. La dimension du tollé m’a surpris. Sinon, je m’attendais à ce que ça grattouille un peu les gens, puisque je le savais et je l’ai même dit à la rédaction, que je pourrai faire une version où il n’y aurait pas Cheikh Ahmadou Bamba, parce que le dessin ne portait pas sur le Cheikh”, s’explique-t-il dans les colonnes de l’Observateur. Si nombreux sont les disciples du Cheikh qui ne lui ont pas pardonné cette “erreur”, Damien Glez croit dur comme fer que le fondateur du mouridisme l’aurait excusé. Une conviction qu’il dit tirer d’une conversation avec une “sommité islamique”. Un dégât collatéral ? Cette caricature qui a soulevé l’ire de la communauté musulmane du Sénégal est ce qu’on appelle un dégât collatéral. Car, comme il le dit, son article ne parlait pas de Cheikh Ahmadou Bamba. Le dessinateur s’intéressait plutôt au fameux sac de Waly Seck et des conclusions que certains en ont faites, en soupçonnant l’artiste de plaider la cause des homosexuels. Il a dessiné un homme portant un caftan, en face un autre qui se demande si son vis-à-vis ne porte pas une robe… Des manifestations ont été organisées à Dakar et dans les régions pour dénoncer une tentative de souiller l’image du mouridisme. Même le porte-parole du Khalif Général des mourides a fait une sortie pour remonter les bretelles à Jeune Afrique mais aussi pour calmer les esprits.



A l’instant même trois manifestants viennent d’être arrêtés par la police à la place de (...)

Lire l'article →

Selon les dernières informations de Dakaractu, le cortège de Me Abdoulaye Wade, après (...)

Lire l'article →

L’information sur la présence de l’ancienne Première dame gambienne, Zeinab Soumah (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, veut que les citoyens qui n’ont pas pu retirer leurs (...)

Lire l'article →

Les membres de la coalition Mànkoo Taxawu Senegaal ont rencontré ce mardi les (...)

Lire l'article →

Ca commence à chauffer à la Place de l’indépendance. Les policiers ont commencé à larguer (...)

Lire l'article →

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, depuis sa cellule, a apporté la réplique à ses (...)

Lire l'article →

Dans un entretien avec le quotidien spécialisé en lutte Sunu Lamb, le promoteur Aziz (...)

Lire l'article →

La carte d’identité nationale biométrique ou rien. Abdoulaye Wade ne veut rien savoir de (...)

Lire l'article →

C’est l’adjoint du président du jury « 1091 » du centre de l’établissement Immaculée (...)

Lire l'article →

Les mourides célèbrent le 12 prochain le Magal de Darou Salam, qui marque le retour au (...)

Lire l'article →