logo
 

Le « caricaturiste » de Serigne Touba rompt le silence

26/02/2017

Cinq mois après, Damien Glez parle de la caricature de Serigne Touba. Accroché par l’Observateur au Burkina Faso où il vit, le franco-burkinabé a réitéré ses regrets. Le caricaturiste fait savoir qu’il ne voulait pas la croyance des uns et des autres. “Mon intention n’était pas d’attaquer quelqu’un. La dimension du tollé m’a surpris. Sinon, je m’attendais à ce que ça grattouille un peu les gens, puisque je le savais et je l’ai même dit à la rédaction, que je pourrai faire une version où il n’y aurait pas Cheikh Ahmadou Bamba, parce que le dessin ne portait pas sur le Cheikh”, s’explique-t-il dans les colonnes de l’Observateur. Si nombreux sont les disciples du Cheikh qui ne lui ont pas pardonné cette “erreur”, Damien Glez croit dur comme fer que le fondateur du mouridisme l’aurait excusé. Une conviction qu’il dit tirer d’une conversation avec une “sommité islamique”. Un dégât collatéral ? Cette caricature qui a soulevé l’ire de la communauté musulmane du Sénégal est ce qu’on appelle un dégât collatéral. Car, comme il le dit, son article ne parlait pas de Cheikh Ahmadou Bamba. Le dessinateur s’intéressait plutôt au fameux sac de Waly Seck et des conclusions que certains en ont faites, en soupçonnant l’artiste de plaider la cause des homosexuels. Il a dessiné un homme portant un caftan, en face un autre qui se demande si son vis-à-vis ne porte pas une robe… Des manifestations ont été organisées à Dakar et dans les régions pour dénoncer une tentative de souiller l’image du mouridisme. Même le porte-parole du Khalif Général des mourides a fait une sortie pour remonter les bretelles à Jeune Afrique mais aussi pour calmer les esprits.



03/01/2017

Chrono J-12

Selon un rapport de l’Institut national d’études démographiques (Ined), la population (...)

Lire l'article →

Condamné à 2 ans d’emprisonnement dont 6 mois ferme et à une amende de 25 millions FCFA (...)

Lire l'article →

Pour bien gérer le pays et répondre aux attentes des populations, « le président doit (...)

Lire l'article →

Après la lettre ouverte du magistrat Ibrahima Hamidou Dème, adressée au chef de l’Etat, (...)

Lire l'article →

Pour prévenir les nombreux accidents de la route et réduire de manière considérable le (...)

Lire l'article →

Belle moisson du service régional du commerce de Dakar dont les responsables ont (...)

Lire l'article →

Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé, hier, au cimetière de Soumbédioune, en fin (...)

Lire l'article →

Au moment où le débat sur le maintien ou non du franc CFA fait rage, l’ambassadeur de la (...)

Lire l'article →

Le président du parti Rewmi, Idrissa Seck s’est rendu hier à Saint-Louis au chevet du (...)

Lire l'article →

On connait l’identité des douaniers qui ont tiré et atteint mortellement par balle le (...)

Lire l'article →

Entre l’actuel chef de l’État, né après les Indépendances, et son prédécesseur, plus de 90 (...)

Lire l'article →

La jeune responsable de l’Apr Marème Thiam Babou sera entendue ce jeudi à la gendarmerie (...)

Lire l'article →