logo
 

Lamine Diack Un pas en avant, deux pas en arrière

07/12/2016

Mis en examen dans l’affaire de corruption à l’Iaaf, l’ex-président de cette instance, Lamine Diack, a échappé de peu à la prison. Il courait le risque d’être placé sous mandat de dépôt en cas de non-versement d’une caution fixée à 500 mille euros (327 millions de francs CFA).
Certains de ses amis se sont mobilisés pour lui permettre de réunir le montant. Cette bataille remportée, se dressaient deux autres devant lui : obtenir l’autorisation de quitter le territoire français et, finalement, l’annulation pure et simple de la procédure, qui serait entachée d’irrégularités.
Ses avocats ont fait le nécessaire, mais ils verront leurs demandes rejetées par la Chambre d’instruction. Lamine Diack reste donc à Paris où il a été arrêté il y a plus d’un an dans cette affaire de corruption et de dopage dans l’athlétisme. Il vit chez un de ses enfants, en banlieue parisienne. Il semble faire les frais du refus de son fils, Massata Diack, également sous le coup d’un mandat d’arrêt international dans le cadre de la même affaire, de répondre à la justice française.
Ce dernier serait au Sénégal, qui s’oppose à son transfèrement. « Massata Diack devrait faire preuve de responsabilité et venir répondre à la justice, s’énerve une source judiciaire. Il dit qu’il a des arguments à faire valoir, c’est le moment de venir donner sa version. »
(Source : Libération)



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →