logo
 

La stratégie de l’État pour saboter la marche de l’opposition

27/03/2017

L’État n’a pas encore autorisé la marche de l’opposition, prévue le 14 octobre prochain. Mais il n’a manifestement pas trop d’autre choix que de donner son aval. Le Front Mankoo wattu Senegaal clamant qu’il marchera avec ou sans autorisation.

Du coup, il cherche à saboter la marche en usant de subterfuges : les députés sont convoqués le même jour pour le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale. Mamadou Diop Decroix, secrétaire général d’AJ/Pads, assure n’avoir pas reçu une convocation dans ce sens. « Mais si cette information est avérée, indique-t-il, c’est que le pouvoir a pris cette décision en toute connaissance de cause. Mais dans tous les cas, il nous sera difficile de changer la date du 14 octobre. » (Source : Wal fadjri)



2012-2017. 5 ans de cohabitation heurtée entre les autorités étatiques et les syndicats (...)

Lire l'article →

« Plus que jamais, nous devons être unis face au terrorisme ». Ce sont en ces termes que (...)

Lire l'article →

La récente sortie de Monseigneur Benjamin Ndiaye lors de la présentation des (...)

Lire l'article →

De 2012, année de l’accession du Président Macky Sall à la tête de la magistrature (...)

Lire l'article →

A la commission de retrait des cartes d’identité biométriques logée à la Direction de (...)

Lire l'article →

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, est condamné à se battre sur deux tableaux. D’un côté, (...)

Lire l'article →

Le nouveau Président de la Gambie, Adama Barrow, tient à avoir une majorité confortable (...)

Lire l'article →

Il y a deux ans, le 23 mars 2015, le ciel tombait sur la tête de l’ancien ministre (...)

Lire l'article →

Le maire de la Médina, Bamba Fall, et ses co-prévenus dans l’affaire du saccage du siège (...)

Lire l'article →

En froid avec la direction du Ps, la maire socialiste de Podor, Aïssata Tall Sall, (...)

Lire l'article →

Je vais commencer par présenter mes sincères condoléances a toute la Ummah Islamique et (...)

Lire l'article →

Le Premier ministre, Mahammad Dionne, est attendu ce jeudi à l’Assemblée nationale pour (...)

Lire l'article →