logo
 

La stratégie de l’État pour saboter la marche de l’opposition

20/02/2017

L’État n’a pas encore autorisé la marche de l’opposition, prévue le 14 octobre prochain. Mais il n’a manifestement pas trop d’autre choix que de donner son aval. Le Front Mankoo wattu Senegaal clamant qu’il marchera avec ou sans autorisation.

Du coup, il cherche à saboter la marche en usant de subterfuges : les députés sont convoqués le même jour pour le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale. Mamadou Diop Decroix, secrétaire général d’AJ/Pads, assure n’avoir pas reçu une convocation dans ce sens. « Mais si cette information est avérée, indique-t-il, c’est que le pouvoir a pris cette décision en toute connaissance de cause. Mais dans tous les cas, il nous sera difficile de changer la date du 14 octobre. » (Source : Wal fadjri)



03/01/2017

Chrono J-12

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, accompagné du ministre du budget, (...)

Lire l'article →

Les populations de Bakhody, village situé dans le département de Saraya (région de (...)

Lire l'article →

Les nouvelles autorités gambiennes ont annoncé avoir saisi l’Onu pour l’informer que (...)

Lire l'article →

La Société nationale des télécommunications du Sénégal (Sonatel) a annoncé une baisse de (...)

Lire l'article →

La Commission électorale nationale autonome (Cena) a publié son rapport sur l’élection (...)

Lire l'article →

Des sources dignes de foi rapportent que le chef de l’État a jeté son dévolu sur le (...)

Lire l'article →

Le Liberia a infligé une amende de 1 million de dollars (619 millions de francs CFA) (...)

Lire l'article →

Le Français Théophile Duhamel a été récemment condamné à 10 ans de prison ferme par la Cour (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a mis à la disposition des avocats une enveloppe de 800 millions de (...)

Lire l'article →

Après le PDG de Wari, Kabirou Mbodji, qui a racheté Tigo, c’est au tour d’Abderahmane (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall, est l’invité d’honneur de la fête nationale de (...)

Lire l'article →

Le magistrat Ibrahima Hamidou Dème est sous les projecteurs. Il a démissionné du (...)

Lire l'article →