logo
 

Elections législatives
La facture sera très salée

23/10/2017

Avec la pléthore de listes déposées, l’organisation de l’élection législative de juillet prochain risque d’être des plus couteuses. Les 675 millions de francs Cfa de caution versées par l’ensemble des coalitions qui seront en compétition, ne pourront suffire à confectionner 351 millions de bulletins, renseigne Walf Quotidien qui a recueilli l’avis de professionnels.
« Il ne s’agit pas d’un simple tirage. Les listes des élections législatives sont souvent tirées en recto et verso. Et avec certains logos qui doivent forcément apparaître, c’est encore d’autres complications », renseigne un imprimeur. Ce dernier, selon Walf Quotidien, estime que le coût de l’opération, au bas mot, avoisinera les 10 milliards de nos francs Cfa. Car, indique-t-il, tirer le bulletin à 30 francs Cfa, serait un cadeau fait à l’Etat.
Walf ajoute qu’en sus des bulletins à imprimer, il sera aussi question, pour l’Etat, d’acquérir des millions d’enveloppes, des litres d’encre indélébile, des registres d’inscription, des urnes, des isoloirs etc. A cela, il faudra aussi ajouter le coût de déplacement du matériel électoral dans les bureaux de vote des 45 départements du Sénégal et l’indemnisation du personnel électoral.
Le scrutin, du 31 juillet aura aussi un cout en termes de temps. Car, les dix heures de vote (de 8 heures à 18 heures), risquent de ne pas être suffisantes pour permettre à tous les votants d’exprimer leur choix au vu de la pléthore de listes.



Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →

La prise de contrôle de l’Assemblée nationale par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, (...)

Lire l'article →