logo
 

Le point sur les négociations en cours au Burkina
La déclaration de Yayi Boni aurait suscité des réticences auprès des militaires

18/01/2017

Après une troisième rencontre hier, entre les présidents Macky Sall, Yayi Boni et le Général Diendéré, le président Béninois a fait une sortie pour dire que les autorités du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP) avaient fini par accepter de rendre le pouvoir à Kafando et son gouvernement.
Une déclaration qui très rapidement a fait le tour du monde à travers les télévisions, la presse en ligne, mais aussi les réseaux sociaux. Si cette sortie a suscité un ouf de soulagement chez les uns, ça n’a pas été le cas chez les autorités du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP). Car, après cette déclaration, Diendéré, qui est retourné dans son camp, n’a pas fait l’unanimité.
Selon une source de Dakaractu, les éléments du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP) qui détiennent le pouvoir actuellement après coup d’Etat, ont signifié à Diendéré qu’ils auront besoin de plus de garantie et d’assurances de la part des négociateurs, mais aussi de Kafando pour rendre les rênes du pays.
A en croire notre source, c’est la sortie de Yayi Boni qui a tout basculé et suscité la colère des autorités du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP).
Pour l’heure, les militaires putschistes ne comptent pas rendre le pouvoir sans garanties suffisantes. Rappelons que les prochaines élections présidentielles au Burkina Faso auront lieu le 11 octobre prochain...



03/01/2017

Chrono J-12

L’ancien footballeur El Hadji Diouf a lancé un quotidien sportif nommé « Sport 11 » dont (...)

Lire l'article →

À propos de la crise au Ps, les responsables socialistes, réputés proches du secrétaire (...)

Lire l'article →

Le président de l’Association des communicateurs traditionnels, El Hadji Mansour Mbaye, (...)

Lire l'article →

L’équipe nationale de football du Sénégal a-t-il bien joué contre la Tunisie ? Ça importe (...)

Lire l'article →

La 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Gabon 2017 a démarré samedi (...)

Lire l'article →

L’Assemblée nationale de la Gambie est convoquée en session ce lundi. Officiellement, (...)

Lire l'article →

19 suspects dont 8 transitaires et 6 agents de Dubaï Port sont tombés dans le cadre de (...)

Lire l'article →

Le passage du ministre des Postes et Télécommunications à l’Assemblée nationale hier, (...)

Lire l'article →

Le Collectif des cadres casamançais (CCC) souhaite que le président gambien sortant (...)

Lire l'article →

À la tête de la Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt), Djibo Kâ gère (...)

Lire l'article →

Un groupe de députés de l’opposition a déposé hier, mardi 10 janvier, un recours devant le (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh est-il en train de montrer qu’il reste le maître du jeu dans son pays ? (...)

Lire l'article →