logo
 

Le point sur les négociations en cours au Burkina
La déclaration de Yayi Boni aurait suscité des réticences auprès des militaires

27/03/2017

Après une troisième rencontre hier, entre les présidents Macky Sall, Yayi Boni et le Général Diendéré, le président Béninois a fait une sortie pour dire que les autorités du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP) avaient fini par accepter de rendre le pouvoir à Kafando et son gouvernement.
Une déclaration qui très rapidement a fait le tour du monde à travers les télévisions, la presse en ligne, mais aussi les réseaux sociaux. Si cette sortie a suscité un ouf de soulagement chez les uns, ça n’a pas été le cas chez les autorités du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP). Car, après cette déclaration, Diendéré, qui est retourné dans son camp, n’a pas fait l’unanimité.
Selon une source de Dakaractu, les éléments du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP) qui détiennent le pouvoir actuellement après coup d’Etat, ont signifié à Diendéré qu’ils auront besoin de plus de garantie et d’assurances de la part des négociateurs, mais aussi de Kafando pour rendre les rênes du pays.
A en croire notre source, c’est la sortie de Yayi Boni qui a tout basculé et suscité la colère des autorités du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP).
Pour l’heure, les militaires putschistes ne comptent pas rendre le pouvoir sans garanties suffisantes. Rappelons que les prochaines élections présidentielles au Burkina Faso auront lieu le 11 octobre prochain...



2012-2017. 5 ans de cohabitation heurtée entre les autorités étatiques et les syndicats (...)

Lire l'article →

« Plus que jamais, nous devons être unis face au terrorisme ». Ce sont en ces termes que (...)

Lire l'article →

La récente sortie de Monseigneur Benjamin Ndiaye lors de la présentation des (...)

Lire l'article →

De 2012, année de l’accession du Président Macky Sall à la tête de la magistrature (...)

Lire l'article →

A la commission de retrait des cartes d’identité biométriques logée à la Direction de (...)

Lire l'article →

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, est condamné à se battre sur deux tableaux. D’un côté, (...)

Lire l'article →

Le nouveau Président de la Gambie, Adama Barrow, tient à avoir une majorité confortable (...)

Lire l'article →

Il y a deux ans, le 23 mars 2015, le ciel tombait sur la tête de l’ancien ministre (...)

Lire l'article →

Le maire de la Médina, Bamba Fall, et ses co-prévenus dans l’affaire du saccage du siège (...)

Lire l'article →

En froid avec la direction du Ps, la maire socialiste de Podor, Aïssata Tall Sall, (...)

Lire l'article →

Je vais commencer par présenter mes sincères condoléances a toute la Ummah Islamique et (...)

Lire l'article →

Le Premier ministre, Mahammad Dionne, est attendu ce jeudi à l’Assemblée nationale pour (...)

Lire l'article →