logo
 

L’UCAD veut travailler à mettre à niveau la recherche-comptabilité (recteur)
L’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar...

23/09/2017

L’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar compte participer au développement des entreprises sénégalaises en travaillant à mettre à niveau la recherche en comptabilité-contrôle.
Le recteur de l’UCAD, Ibrahima Thioub, en a fait l’annonce, lors de la cérémonie d’ouverture de la première journée d’étude africaine en comptabilité, organisée par le Laboratoire de recherche-finance-contrôle (LR-CFC) de l’Ecole supérieure polytechnique (ESP).

Cette orientation s’inscrit dans le cadre d’une perspective de professionnalisation par laquelle l’UCAD ambitionne de "mieux préparer" ses étudiants au monde du travail et de "raccourcir le délai entre la fin des études et le premier emploi", a indiqué M. Thioub.
De cette manière, l’UCAD espère arriver à faire en sorte que ses diplômés soient "plus rapidement opérationnels dans l’entreprise après leur recrutement", a dit le recteur de l’UCAD selon qui cette option devrait permettre à l’université publique dakaroise d’utiliser les deux leviers pour l’insertion de ses sortants, à savoir l’emploi salarié et l’auto-emploi.
De ce point de vue, l’Ecole supérieure polytechnique "reste à n’en pas douter un bon modèle en la matière. En atteste le taux élevé d’insertion de ses diplômés", a souligné Ibrahima Thioub.
Il s’est réjoui d’autant du partenariat liant le Laboratoire de recherche comptabilité-finance-contrôle (LR-CFC) de l’Ecole supérieure polytechnique (ESP) à l’Association francophone de comptabilité (AFC).
Selon lui, ce partenariat participe de "la politique de professionnalisation au maximum des formations en raison de l’augmentation du nombre d’étudiants, de l’évolution technologique et de la transformation continue des métiers".
"Pour les entreprises, a poursuivi le recteur de l’UCAD, le salut semble résider dans la qualité des produits et processus de production qui atténuent le contrecoup d’une mondialisation dans laquelle l’innovation et la recherche appliquée sont devenues des facteurs clés de succès face aux mouvements nationalistes et identitaires ".
Ces journées d’études en comptabilité, contrôle et audit visent à "procéder à des expertises dans le cadre de la formation à l’intention des entreprises publiques et privées", a de son côté fait savoir le directeur de l’Ecole supérieure polytechnique (ESP), Thierno Amadou Gaye.
A l’ESP, a signalé M. Gaye, la recherche se fait dans des laboratoires regroupés dans 5 pôles de recherches (énergie, chimie, biologie, et agroalimentaire), avec un pôle Gestion coordonnée au sein du CRED (Centre de recherche entreprise développement)



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →