logo
 

L’opposition liste les pièges du système électoral

25/02/2017

L’Entente des forces de l’opposition (Efop) soupçonne le pouvoir de vouloir profiter de la refonte du fichier électoral pour manipuler les règles du jeu électoral en sa faveur. Face à la presse hier, mardi 18 octobre, ce regroupement d’une quinzaine de partis a dénoncé l’attitude « dictatoriale » du régime de Macky Sall.

« En réalité le pouvoir avait pris l’initiative de faire une refonte totale du fichier électoral avec ou sans consensus de tous les acteurs », a déclaré Makhtar Sourang, le porte-parole du jour de l’Efop.

Sourang estime que le pouvoir cherche à radier le maximum d’électeurs possible de l’actuel fichier qui en compte 5 millions. Les électeurs visés, selon lui, sont ceux des localités où l’Apr et ses alliés sont minoritaires.

L’Efop a également pointé le mode de scrutin pour les législatives, qui a permis à Benno bok yakaar, avec 53% des voix, de détenir 80% des sièges à l’Assemblée nationale. « Le système est anti-démocratique, tone le porte-parole de l’Efop. Mais, malheureusement, Macky Sall et ses alliés l’approuvent aujourd’hui, alors qu’ils l’avaient dénoncé quand ils étaient dans l’opposition. »

Aussi, Makhtar Sourang et ses camarades exigent que le nombre de députés soit maintenu à 150, malgré l’entrée à l’Assemblée nationale d’une dizaine de représentants de la diaspora. La majorité souhaite pour sa part que le total des députés soit porté à 160 avec l’avènement de députés de la diaspora.

(Source : L’Observateur)



03/01/2017

Chrono J-12

Selon un rapport de l’Institut national d’études démographiques (Ined), la population (...)

Lire l'article →

Condamné à 2 ans d’emprisonnement dont 6 mois ferme et à une amende de 25 millions FCFA (...)

Lire l'article →

Pour bien gérer le pays et répondre aux attentes des populations, « le président doit (...)

Lire l'article →

Après la lettre ouverte du magistrat Ibrahima Hamidou Dème, adressée au chef de l’Etat, (...)

Lire l'article →

Pour prévenir les nombreux accidents de la route et réduire de manière considérable le (...)

Lire l'article →

Belle moisson du service régional du commerce de Dakar dont les responsables ont (...)

Lire l'article →

Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé, hier, au cimetière de Soumbédioune, en fin (...)

Lire l'article →

Au moment où le débat sur le maintien ou non du franc CFA fait rage, l’ambassadeur de la (...)

Lire l'article →

Le président du parti Rewmi, Idrissa Seck s’est rendu hier à Saint-Louis au chevet du (...)

Lire l'article →

On connait l’identité des douaniers qui ont tiré et atteint mortellement par balle le (...)

Lire l'article →

Entre l’actuel chef de l’État, né après les Indépendances, et son prédécesseur, plus de 90 (...)

Lire l'article →

La jeune responsable de l’Apr Marème Thiam Babou sera entendue ce jeudi à la gendarmerie (...)

Lire l'article →