logo
 

L’expert en "frappologie" asséne plusieurs coups de poing a un cinquantenaire et écope 2 mois ferme

27/07/2017

Djibril Sarr écopé 2 mois ferme pour avoir asséné plusieurs coups à vieux agé de 50 ans. Traîné devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour répondre des délits de coups et blessures sur Malick Diop ayant entraîné une incapacité temporaire de travail de 21 jours. Djibril Sarr reconnait les faits à la barre. Dans ces propos, il indique que ce dernier l’a frappé avec un bâton sur les lèvres. Ce qui a permis le procureur de le taxer d’un expert en « frapologie ». En lui notifiant que si la partie civile lui avait donné des coups, Il allait perdre toutes ses dents. Ce qui n’est pas le cas selon le parquet. Des déclarations d’ailleurs démenti par Malick Diop né en 1948 qui revient sur l’origine de leur différend. Ainsi, le sieur Diop lui réclamait la cantine qu’il lui avait prêté. « Alors pour installer la paix je lui ai suggéré d’enlever la cantine. C’est un mardi alors que ma femme avait déjà quitté les lieux qu’il a profité en m’assenant des coups de bâtons » raconte le cinquantenaire les larmes aux yeux. Il réclame la somme de 500 milles frs pour le préjudice qu’il a subi. Malgré ces déclarations, le ministère public dans son réquisitoire demande qu’il soit déclaré coupable avant de revenir sur les faits. Selon le parquetier leur altercation à commencer le mardi 3 mai les deux protagonistes ont on des cantines contribue. Ils ont eu des échanges de propos. Il était tranquillement en face de sa cantine avant que ce dernier lui assène des coups. Les gendarmes ont pu à relevées les marques de coups lorsqu’il déposé sa plainte au niveau de la gendarmerie de hann. Lorsque le prévenu a été interpellée il ne déclaré qu’il n’a fait que de venger car c’est ce dernier qui la frappe en premier. Nous avons en face du tribunal une personne meurtrier, dans notre culture on ne maltraite pas les personne agées. De ce fait, il trouve que les faits sont extrême gravité sur ce, le ministère public demande qu’il soit déclaré coupable et le condamné a 6 mois ferme.

Ngonesaliou Diop ledakarois. Net



La mission d’observation électorale de la Commission de l’Union africaine (Cua) a (...)

Lire l'article →

Un drame s’est produit, hier, à la Cité Aline Sitoé Diatta (ex Claudel). Une étudiante, (...)

Lire l'article →

Les responsables politiques de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) du département de (...)

Lire l'article →

Khalifa Sall ne sait s’il ira voter. Le maire de Dakar qui a adressé une lettre au (...)

Lire l'article →

Libération révèle que jusqu’à hier, Abdoulaye Wade et son épouse, Viviane Vert, n’ont (...)

Lire l'article →

Les salaires des agents de la Fonction publique seront disponibles ce mercredi tout (...)

Lire l'article →

Face à la presse, hier, pour faire le point sur la distribution, le Directeur (...)

Lire l'article →

Le maire de Mermoz-Sacré Cœur s’est déplacé, hier, chez l’ancien président de la (...)

Lire l'article →

La communauté Sénégalaise établie en Italie plus précisément à Bergamo vogue dans (...)

Lire l'article →

Ne confondons pas carte d’identité nationale et un document d’identification. La carte (...)

Lire l'article →

En cette veille d’élection, marquée par des tensions aux quatre coins du pays, le (...)

Lire l'article →

Malgré sa marche avortée, Abdoulaye Wade garde son calme, son sourire et, surtout, sa (...)

Lire l'article →