logo
 

POUR LA LIRERATION DE KARIM WADE
L’Etat avait fait couper Facebook, Whatsapp… et brouiller les réseaux de communication

09/12/2016

Le gouvernement du Sénégal a des manières vraiment choquantes de gérer les dossiers chauds. La preuve, l’impressionnant dispositif déployé pour la libération de Karim Wade qui vient de bénéficier de la grâce présidentielle.

En effet à l’heure de l’élargissement du fils de l’ancien Président de la Prison de Rebeuss, les Dakarois noctambules ont sans doute fait la remarque. Il était devenu quasi impossible de communiquer à Dakar et environs. Surtout avec la messagerie de Orange. Les réseaux sociaux comme Facebook, Whatsapp ou encore Tweeter ont tout simplement été bloqués, les communications téléphoniques coupées pour certains et des quartiers entiers de Dakar plongés dans le noir avec une curieuse coupure d’électricité.

Et comme pour confirmer le tout, la situation est revenue à la normale juste après le décollage de l’avion qui devait amener Karim Wade on ne sait où. Une situation que les internautes n’ont pas manqué de déplorer juste après le retour de la connectivité.



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →