logo
 

L’armée Sénégalaise affirme avoir infligé de lourdes pertes au MFDC en Casamance

22/09/2017

L’armée sénégalaise a annoncé avoir détruit des champs de chanvre indien en Casamance, dans le sud du pays, une opération ayant mené à des « accrochages » avec des rebelles qui ont subi de « lourdes pertes ».

L’armée, appuyée par la gendarmerie, « a initié une grande opération de destruction de vastes étendues de culture et de production de chanvre indien » dans le département de Bignona, près de la frontière gambienne, indique un communiqué de la direction des relations publiques des armées (Dirpa).

« De très nombreux champs prêts à être récoltés ont été détruits. Toutefois des accrochages ont opposé les forces engagées aux bandes rebelles qui ont subi de lourdes pertes », affirme la Dirpa, sans donner plus de détail.

« L’armée déplore la blessure légère d’un militaire » et entend « continuer à lutter résolument contre toute forme de trafic illicite, cette véritable économie de guerre sur l’ensemble du territoire national particulièrement dans cette zone » de Casamance.

Cette région du sud du Sénégal est confrontée depuis 1982 à une rébellion indépendantiste armée menée par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC). Profitant de l’insécurité, des trafiquants de drogue y opèrent, dont des rebelles.

Depuis l’élection du président sénégalais Macky Sall en mars 2012, les tractations pour parvenir à une solution au conflit indépendantiste en Casamance ont semblé, sous l’égide notamment de la communauté catholique de Sant’Egidio, retrouver une dynamique, en dépit de difficultés persistantes.

La région a connu des périodes de troubles et de relative accalmie, ponctuées de plusieurs accords entre Dakar et les rebelles du MFDC. Source dakar-echo.com



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →