logo
 

EXCLUSIF
L’Ambassadeur belge confirme avoir instrumentalisé Macky pour juger Habré

09/12/2016

Le Président Hissein Habré a raison de parler d’impérialisme et de néocolonialisme. Les occidentaux ont toujours été cités comme étant derrière ce complot international contre le libérateur du peuple Tchadien. C’est maintenant clair. L’ambassadeur belge vient de donner la preuve que ce procès est un complot. A l"arrivée de Macky Sall au pouvoir, les belges avaient deux dossiers chauds : affaire Habré et leur compagnie aérienne. Les français avaient le dossier de l’armée française, le Port de Dakar, l’affaire Orange (appels entrants) et l’affaire Habré comme dossiers chauds. Le doute n’est plus permis, notre pays est dirigé par un sous préfet de la France. Pauvre Sénégal

Le président de la République, Macky Sall, a stimulé les relations diplomatiques entre Dakar et Bruxelles qui avaient traversé une « phase difficile », a estimé, hier, l’ambassadeur du royaume de Belgique au Sénégal, Johan Verkammen.

« A mon arrivée, il y avait deux dossiers chauds : l’affaire Hussein Habré et Brussels Airlines. Mais, sous l’impulsion du président de la République, ils ont connu des percées quasi immédiates. Cela, juste après l’arrivée au pouvoir du président Macky Sall en mars 2012 », a souligné avec une pointe de satisfaction M. Verkammen, faisant allusion aux divergences nées sur ces deux questions, à la fin de l’année 2010. Ce dernier et le délégué de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Christian Saelens, ont rendu une visite conjointe à l’Aps, à la veille de leur départ du Sénégal, après un séjour de 4 ans.

Le gouvernement de Me Abdoulaye Wade avait rompu l’accord aérien liant le Sénégal à la compagnie aérienne belge, qui avait alors droit à sept rotations hebdomadaires. De même, l’ancien régime n’a jamais donné suite à la demande d’extradition en Belgique de l’ancien président tchadien Hussein Habré (1982-1990). « C’était une phase difficile qui avait même valu le rappel pour trois mois de notre ambassadeur », a rappelé Johan Verkammen, représentant de la Belgique à Dakar, Conakry, Bissau, Banjul et Praia. tIl a souligné que « sous l’impulsion du président de la République, Brussels Airlines a renégocié un nouvel accord aérien avec le Sénégal ». Selon lui, ce nouvel accord « permet d’assurer un vol quotidien entre Bruxelles-Dakar ». « Sur le dossier Habré, le chef de l’Etat et l’ex-ministre de la Justice (Aminata Touré, Ndlr) ont trouvé un système pour permettre de juger l’ancien président du Tchad avec la création des Chambres africaines extraordinaires (Cae) ». « L’engagement énergique et dynamique [avec lequel] le dossier Habré a été pris en charge par le président de la République est une très grande source de satisfaction pour nous », s’est réjoui le diplomate belge, estimant que les « petits accrocs » qui ont marqué les relations diplomatiques entre le Sénégal et la Belgique ne sont plus qu’un mauvais souvenir.



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →