logo
 

Restrictions contre Khalifa Sall
L’administration pénitentiaire s’explique

17/12/2017

Pas de télévision. Interdiction de se rendre à la bibliothèque et à la mosquée. Pas de visites contacts et la baisse du nombre de visites hebdomadaires qui sont passés de 20 à 10. Face à ces nombreuses restrictions, le maire de Dakar a décidé de bouder le parloir. Si Khalifa Sall continue de signer le courrier de la municipalité et de s’entretenir avec ses conseils, il n’accepte plus les visites.
Hier, ses filles qui sont venues le voir à la prison de Rebeuss, sont rentrées « amères et déçues » de ne pas l’avoir vu. « On leur a dit que le maire ne veut pas les recevoir dans le parloir et c’est pareil pour les autres visiteurs. Elles sont rentrées amères et d
éboussolées », a dit un des conseillers de Khalifa Sall, Moussa Taye. « C’est déjà dur d’avoir son père en prison et de savoir qu’il est dans des conditions déplorables, mais elles ont la foi. Nous n’avons aucun problème avec l’administration pénitentiaire. Ce sont des agents assermentés, qui sont sous ordre. C’est le ministre de la Justice qui a déçu les Sénégalais. C’était un défenseur chevronné des droits humains pendant 30 ans. Il a jeté tous ses principes par la fenêtre. Il devait refuser de faire cela. C’est une honte », commente-t-il.
Moussa Taye annonce qu’ils comptent mener le combat au niveau international. « Nous continuons à nous battre politiquement, au plan national et international pendant que ses avocats font leur travail sur le volet judiciaire ». Du côté de l’administration pénitentiaire, on dément l’information selon laquelle les enfants du maire de Dakar sont venus le voir. La direction de l’administration pénitentiaire annonce, dans la foulée, une conférence de presse, aujourd’hui, 23 mai, pour se prononcer sur les conditions de détention de Khalifa Sall. Rendez-vous est pris à la prison de Rebeuss à 16h30mn.

Auteur : Source : L’As



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →