logo
 

L’activiste Mame Marie Faye a bénéficié d’assitance durant sa maladie, selon "Servir le Sénégal"

13/12/2017

La Fondation "Servir le Sénégal" affirme avoir pris en charge l’évacuation sanitaire et le séjour du docteur Mame Marie Faye en Tunisie pour des soins, une précision apportées aux informations selon lesquelles cette activiste décédée récemment n’aurait pas reçu le soutien des autorités sénégalaises, notamment durant sa maladie.

Dans un communiqué signé de son vice-président, Alioune Fall, la Fondation "Servir le Sénégal" affirme l’avoir fait évacuer en Tunisie, où la défunte a été prise en charge intégralement aux frais de l’organisation présidée par l’épouse du président Macky Sall, Marième Faye.

Mame Marie Faye, une activiste proche du Parti démocratique sénégalais (PDS) alors au pouvoir, avant de rallier l’Alliance pour la République (APR), l’actuel parti présidentiel, a quitté Dakar avec une accompagnante, "le 1er février 2017, pour Tunis, où la patiente a été internée dès son arrivée à la clinique Al Amen".

"Les moyens mis à sa disposition ayant été initialement évalués pour un séjour d’un mois, la Première dame (Marième Faye Sall) dut lui faire parvenir des moyens supplémentaires pour couvrir un séjour de trois mois, sur avis de son médecin traitant qui projetait son traitement sur cette durée", rapporte le communiqué.

"Après un mois de séjour à la clinique Al Amen de Tunis, sans doute épuisée par l’intensité des soins, Mame Marie a décidé de son propre chef d’arrêter et de rentrer à Dakar", ajoute-t-il.

Mame Marie Faye, décédée dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mars, s’était révélée au grand public en déclarant lors d’une conférence de presse en 2011 que le président Abdoulaye Wade souffrait de quatre maladies qui l’empêchaient d’exercer correctement ses fonctions.

Elle avait par la suite été poursuivie et condamnée à un an de prison assorti du sursis et à une amende de 500.000 francs CFA.



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →