logo
 

L’activiste Mame Marie Faye a bénéficié d’assitance durant sa maladie, selon "Servir le Sénégal"

24/06/2017

La Fondation "Servir le Sénégal" affirme avoir pris en charge l’évacuation sanitaire et le séjour du docteur Mame Marie Faye en Tunisie pour des soins, une précision apportées aux informations selon lesquelles cette activiste décédée récemment n’aurait pas reçu le soutien des autorités sénégalaises, notamment durant sa maladie.

Dans un communiqué signé de son vice-président, Alioune Fall, la Fondation "Servir le Sénégal" affirme l’avoir fait évacuer en Tunisie, où la défunte a été prise en charge intégralement aux frais de l’organisation présidée par l’épouse du président Macky Sall, Marième Faye.

Mame Marie Faye, une activiste proche du Parti démocratique sénégalais (PDS) alors au pouvoir, avant de rallier l’Alliance pour la République (APR), l’actuel parti présidentiel, a quitté Dakar avec une accompagnante, "le 1er février 2017, pour Tunis, où la patiente a été internée dès son arrivée à la clinique Al Amen".

"Les moyens mis à sa disposition ayant été initialement évalués pour un séjour d’un mois, la Première dame (Marième Faye Sall) dut lui faire parvenir des moyens supplémentaires pour couvrir un séjour de trois mois, sur avis de son médecin traitant qui projetait son traitement sur cette durée", rapporte le communiqué.

"Après un mois de séjour à la clinique Al Amen de Tunis, sans doute épuisée par l’intensité des soins, Mame Marie a décidé de son propre chef d’arrêter et de rentrer à Dakar", ajoute-t-il.

Mame Marie Faye, décédée dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mars, s’était révélée au grand public en déclarant lors d’une conférence de presse en 2011 que le président Abdoulaye Wade souffrait de quatre maladies qui l’empêchaient d’exercer correctement ses fonctions.

Elle avait par la suite été poursuivie et condamnée à un an de prison assorti du sursis et à une amende de 500.000 francs CFA.



Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →

Les députés ont adopté, lundi à l’unanimité le projet de loi modifiant les articles 75 et (...)

Lire l'article →

Le premier procès des « biens mal acquis » s’ouvre ce lundi 19 juin à Paris. Absent, le (...)

Lire l'article →

Le groupe djihadiste Nusrat Al-Islman a revendiqué l’attaque de dimanche dernier au (...)

Lire l'article →

Avec 47 listes, le scrutin des législatives du 30 juillet risque d’être un véritable (...)

Lire l'article →

Depuis plus de cent jours, les grilles de Rebeuss confinent Khalifa Sall au confort (...)

Lire l'article →

La cité religieuse de Touba est sous haute tension ce dimanche. Des échauffourées ont (...)

Lire l'article →

Le Port autonome de Dakar a réalisé de bonnes performances, lors de l’exercice 2016. Un (...)

Lire l'article →

Les responsables et militants socialistes des coordinations de Sor nord, du Faubourg (...)

Lire l'article →

Un drame s’est produit aux environs de 14 heures, ce dimanche, sur le tracé de (...)

Lire l'article →

L’attaque jihadiste contre un lieu de villégiature dimanche près de Bamako a fait deux (...)

Lire l'article →