logo
 

Agression suivie de meurtre
Khalilou Diagne et sa bande condamnés à perpétuité

19/01/2017

Inculpés d’association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec usage d’armes et de violence, meurtre et complicité de meurtre, Khalilou Diagne né en 1987, Mame Mor Fallou Samb en fuite, Ngouda Cissé et Samba Diop ont écopé de la peine maximale.
Les faits remontent au 21 Novembre 2010 où Mamadou Almon Badiane accompagné d’autres personnes conduisait les accusés au commissariat du Point E. Il ressortait des explications du susnommé, qu’il se tenait dans le domicile familial lorsqu’il a aperçu son jeune frère complètement dévêtu qui lui a révélé être victime d’un vol au cours duquel ses agresseurs qui étaient fortement armés l’ont malmené avant de le déposséder de ses effets personnels dont son téléphone portable.
Il indiquait qu’en compagnie de riverains, ils se sont aussitôt lancés à leur poursuite et ont pu en appréhender trois, le dernier ayant réussi à prendre la fuite.
La victime Maurice Valentin Sambou soutenait avoir d’abord été encerclé par les malfaiteurs dont l’un lui a posé un couteau sur le cou, avant qu’un autre ne lui assène un coup de pierre pour permettre à un troisième de lui enlever son pantalon.
Quelques heures plus tard, le nommé Alassane Mbengue se présentait dans le commissariat pour signaler le décès de son neveu et homonyme poignardé durant cette même nuit par les mêmes agresseurs. Mouhamed Guèye, ami du défunt soutenait qu’il etait en compagnie de celui-ci et de leur copine lorsqu’ils ont étés attaqués par les mis en cause qui ont poignardé le jeune Mbengue.
Interrogé, Khalilou Diagne, l’un des agresseurs reconnaissait l’intégralité des faits en affirmant qu’ils étaient à bord d’un taxi lorsqu’ils ont aperçu deux couples et se sont attaqués à eux en ciblant particulièrement la victime qui a opposé une résistance farouche. Ses compagnons l’auront maîtrisé, expliquera-t-il, permettant de lui assener un coup de couteau dans la région lombaire. Son acolyte Mor Fallou Samb le confirmait dans ses dires en précisant que c’est Gouda Cissé et Khalilou Diagne qui étaient détenteurs de couteaux et qu’il ignorait qui d’entre eux a administré le coup fatal à la victime.
Ils ont pris la peine maximale de prison, la perpétuité..



03/01/2017

Chrono J-12

L’ancien footballeur El Hadji Diouf a lancé un quotidien sportif nommé « Sport 11 » dont (...)

Lire l'article →

À propos de la crise au Ps, les responsables socialistes, réputés proches du secrétaire (...)

Lire l'article →

Le président de l’Association des communicateurs traditionnels, El Hadji Mansour Mbaye, (...)

Lire l'article →

L’équipe nationale de football du Sénégal a-t-il bien joué contre la Tunisie ? Ça importe (...)

Lire l'article →

La 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Gabon 2017 a démarré samedi (...)

Lire l'article →

L’Assemblée nationale de la Gambie est convoquée en session ce lundi. Officiellement, (...)

Lire l'article →

19 suspects dont 8 transitaires et 6 agents de Dubaï Port sont tombés dans le cadre de (...)

Lire l'article →

Le passage du ministre des Postes et Télécommunications à l’Assemblée nationale hier, (...)

Lire l'article →

Le Collectif des cadres casamançais (CCC) souhaite que le président gambien sortant (...)

Lire l'article →

À la tête de la Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt), Djibo Kâ gère (...)

Lire l'article →

Un groupe de députés de l’opposition a déposé hier, mardi 10 janvier, un recours devant le (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh est-il en train de montrer qu’il reste le maître du jeu dans son pays ? (...)

Lire l'article →