logo
 

Du nouveau - Tribunal de Dakar : CINEMA EL MANSOUR
Cheikh Tall Dioum Traine le Maire Khalifa Sall a la barre

11/12/2016

Le milliardaire Cheikh Tall Dioum réclame à Khalifa Sall 5milliard de francs CFA
Le procès qui opposait le sieur Cheikh Tall Dioum contre le maire Khalifa Sall, le commissaire Ibrahima Fall et l’agent municipal pape seck a été jugé hier devant la barre du tribunal de la deuxième chambre correctionnelle de Dakar pour répondre aux délits de voies de fait, violation de domicile, abus d’autorité, entrave à exécution d’une décision de justice. Par ailleurs, le plaignant a réclamé 5 milliard de frs CFA à Khalifa Sall et aux agents municipaux tout en leur taxant d’avoir apporté des préjudices dans son projet de 3milliard de frs
Apres un procès houleux entre les deux parties au point d’inciter le président à intervenir pour calmer les ardeurs, Cheikh Tall Dioum homme d’affaires et milliardaire qui a trainé le maire de Dakar d’être complice de ces dits chefs. En effet, les auteurs principaux de ces délits étant le commissaire municipal Birahim Fall et l’agent Pape Seck. Khalifa Sall est accusé d’avoir donné des instructions aux agents de la police municipale de grand Dakar pour interdire l’expulsion des occupants du cinéma et ensuite empêcher les travaux .Pour le site du cinéma El Mansour se trouvant à Grand Dakar. Interrogé sur les faits, le milliardaire indique à la barre que le commissaire Birahim Fall a emporté les zincs qui été installés sur le site par la société qui était en phase de démarrage des travaux. Ce, en dépit du fait qu’il avait une décision d’expulsion du juge. Ainsi, toujours dans ces déclarations, il précise que Mamadou Diop et Pape Seck n’ont pas mis le nom de la mairie de Dakar.
En revanche, le maire Khalifa Sall a fait savoir au tribunal ni Mamadou Diop, ni Pape Diop n’ont mis le nom de la commune ce qui fait qu’il a initié une procédure de régularisation. Sur ce, il note d’avoir appelé le sieur Dioum pour tenir une discussion et faire un partenariat public et prive tout en défendant que la mairie veut faire du site un centre cinématographique tandis que l’homme

d’emblée précisé que ce procès est autre qu’un procès de droit. Le conseil de Khalifa Sall : « De Lamine Gueye à Pape Diop, c’est seulement le maire Khalifa Sall qui a comparu à la barre. Car, lui, n’est pas dans le monde de l’obscurantisme. Khalifa Sall appartient au monde du droit et de la légalité. » Convaincus de l’innocence et du préjudice subi par leurs clients, les conseils ont réclamé la relaxe pure et simple des prévenus. Outrés par la « citation abusive » dont est victime Khalifa Sall, les robes noires ont fait une demande reconventionnelle de 5 milliards Frs CFA, pour causes et préjudices subis. Finalement, le tribunal a décidé de mettre l’affaire en délibéré jusqu’au 21juillet prochain.

Ngoné Saliou ledakarois.net



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →