logo
 

Me Amadou Sall
« Karim, on lui a imposé des conditions. Il a donné sa parole... »

08/12/2016

Réagissant sur l’accord présumé passé entre l’Etat et l’ex prisonnier Karim Wade, son avocat Me El Hadj Amadou Sall de confirmer qu’il y a bien eu transaction. « Quand il est sorti c’est le fils aîné du Khalife général des mourides qui l’attendait quelque part où il a reçu des prières. Ce qui veut dire qu’il y a eu des tractations à ce niveau ». Il dira aussi que des amis de Karim Wade sont intervenus pour les conditions dans lesquelles le Président de la République va accorder sa grâce ».
A la question de savoir est ce que le Gouvernement lui a donné l’ordre de quitter le territoire après sa libération, l’avocat s’est voulu clair « absolument je confirme ». Aujourd’hui Karim Wade s’il le voulait demain il serait au Sénégal, il a la liberté de ses mouvements. Mais il ne le fait pas pour une seule raison, c’est qu’on lui a imposé des conditions ». Selon Me Sall, Karim Wade n’a pas signé une demande de grâce...



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →