logo
 

JUSTICE : QUELQUES JOURS APRÈS KARIM WADE ET SA BANDE, LE PRÉSIDENT MACKY SALL SAISIT L’OCCASION DE LA FÊTE DE LA KORITÉ POUR GRACIER, À NOUVEAU, 600 PERSONNES.

07/12/2016

Six cents (600) personnes condamnées définitivement pour des infractions diverses et détenues dans différents établissements pénitentiaires du Sénégal viennent de bénéficier de la grâce présidentielle.
Ont été exclues de cette grâce toutes les personnes condamnées pour des infractions particulièrement graves comme certains crimes de sang, attentats aux mœurs et trafics de drogue.
Par cette mesure, le Président de la République a tenu, à l’occasion de la célébration de la fête de la Korité, à accorder son pardon à des citoyens qui s’étaient mis en marge de la Loi.
Le Chef de l’Etat traduit ainsi son engagement résolu en faveur de la dignité de la personne humaine ; il a voulu, en même temps, donner à une catégorie de citoyens momentanément en conflit avec la Loi, la chance de se ressaisir.
Le Ministére sénégalais de la Justice...



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →