logo
 

Idrissa Seck
« Je suis inquiet des signes d’énervement et de colère de Macky Sall… »

26/02/2017

En marge de sa visite à Touba, Idrissa Seck a ouvert le feu sur Macky Sall. Le patron de Rewmi n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer la gestion de l’actuel président de la République. « Je suis aujourd’hui un peu préoccupé et inquiet des signes d’énervement, de colère, que manifeste le président de la République ces derniers temps et qui traduisent peut-être le fait que la dégradation continue de la situation du pays commence à le dépasser. On rapporte fréquemment qu’il crie sur tout le monde : ses collaborateurs politiques comme sur ses collaborateurs du niveau de l’Etat », relève-t-il. Or, fait-il remarquer, « l’exercice de la charge présidentielle requiert davantage de sérénité, de sang froid et d’autorité naturelle ».



03/01/2017

Chrono J-12

Selon un rapport de l’Institut national d’études démographiques (Ined), la population (...)

Lire l'article →

Condamné à 2 ans d’emprisonnement dont 6 mois ferme et à une amende de 25 millions FCFA (...)

Lire l'article →

Pour bien gérer le pays et répondre aux attentes des populations, « le président doit (...)

Lire l'article →

Après la lettre ouverte du magistrat Ibrahima Hamidou Dème, adressée au chef de l’Etat, (...)

Lire l'article →

Pour prévenir les nombreux accidents de la route et réduire de manière considérable le (...)

Lire l'article →

Belle moisson du service régional du commerce de Dakar dont les responsables ont (...)

Lire l'article →

Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé, hier, au cimetière de Soumbédioune, en fin (...)

Lire l'article →

Au moment où le débat sur le maintien ou non du franc CFA fait rage, l’ambassadeur de la (...)

Lire l'article →

Le président du parti Rewmi, Idrissa Seck s’est rendu hier à Saint-Louis au chevet du (...)

Lire l'article →

On connait l’identité des douaniers qui ont tiré et atteint mortellement par balle le (...)

Lire l'article →

Entre l’actuel chef de l’État, né après les Indépendances, et son prédécesseur, plus de 90 (...)

Lire l'article →

La jeune responsable de l’Apr Marème Thiam Babou sera entendue ce jeudi à la gendarmerie (...)

Lire l'article →