logo
 

Me Pape Sambaré Diop
« Je n’ai aucune certitude de l’existence de ce fameux ’’protocole de Rebeuss’’ »

23/07/2017

Invité à l’émission « Grand Jury » de la Rfm, l’avocat Me Ousmane Sèye a confirmé l’existence d’un protocole de Rebeuss, dans lequel Idrissa Seck s’était engagé à rembourser 21 milliards de francs Cfa à l’Etat du Sénégal. Me Ousmane Sèye a même indiqué que ce document a été déposé au cabinet du notaire Me Pape Sambaré Diop. Ce dernier, qui s’est vu interpellé par l’avocat, a soutenu qu’il « n’a aucune certitude de l’existence de ce fameux ’’protocole de Rebeuss’’. »
Le notaire demande à Me Ousmane Sèye, qui parle de copie qu’il a reçue de lui, de présenter « ce document que je lui ai délivré et on en finirait au lieu de laisser traîner cette affaire » ; mais, dit-il, « s’il ne le fait pas, c’est parce qu’il n’a rien en sa possession ». « Aujourd’hui, il en est autrement, tellement l’interpellation de Me Sèye est directe, précise et audible ». « Mais s’il est intervenu en toute responsabilité, en toute responsabilité également il doit s’attendre à ce qu’on lui rappelle la réalité des faits », argue le notaire Me Pape Sambaré Diop.
« Je considère que l’interpellation de Me Sèye, mandataire de l’une des parties et de surcroît avocat de profession, me relève définitivement de ce secret professionnel, qui lui profitait comme représentant de son mandant. Je lui précise, par la même voie qu’il a utilisée pour m’interpeller, que je n’ai aucune certitude de l’existence de ce fameux ‘’protocole de Rebeuss’’. Je n’ai donc pas pu avoir connaissance de son contenu, ni par sa consultation, ni par sa détention ou par un quelconque dépôt qui aurait été fait au rang de mes minutes », répond Me Papa Sambaré Diop contacté par « L’As ».
Me Ousmane Sèye « ne s’est jamais présenté à moi pour déposer un quelconque document. »
Ce dernier de poursuivre à l’égard de Me Ousmane Sèye : « D’ailleurs, comment a-t-il pu être si péremptoire, alors qu’il ne s’est jamais présenté à moi pour déposer un quelconque document ? En effet, même celui en votre possession, connu de tous, l’a été par l’autre partie qui, par contre, ne m’a jamais interpellé, sachant quel document m’avait été remis ».
A ce sujet, le notaire explique que Me Sèye l’a appelé en deux occasions. « La première fois, pour me dire que X viendrait me déposer un document concernant deux personnalités dont son mandant. La seconde fois, bien après, quand il y a eu les problèmes dont on dit « de bonne exécution des obligations » et qu’il ait voulu récupérer un protocole qui m’aurait été déposé, mais qui, en réalité, ne l’a jamais été. Je ne vais pas vous dévoiler sa réaction, quand je lui ai appris la réalité des faits », a laissé entendre Me Pape Sambaré, sourire aux lèvres.

L’As



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →