logo
 

Jammeh sort le chéquier pour combattre la Cedeao

17/12/2017

Yaya Jammeh avait promis de faire face à toute offensive militaire de la Cedeao. Il est en train de réunir les conditions pour y arriver. Voulant pallier les faibles effectifs de son armée (1000 éléments, officiellement) le président sortant de la Gambie, qui conteste sa défaite à la présidentielle, serait en train de recruter d’ex-mercenaires libériens, sierra-léonais et ivoiriens. Il aurait déjà enrôlé 300 à 400 combattants. Lesquels auraient accepté de défendre le pouvoir de Jammeh moyennant des « salaires » allant de 60 mille à 240 mille francs CFA.
Du pain béni pour ces miliciens qui se tournent les pouces depuis que les armes se sont tues dans la sous-région. « Il y a environ 20 mille soldats et rebelles (libériens) déclassés dans tout le Liberia, le Ghana, la Sierra-Leone et la Côte d’Ivoire, affirme un ex-commandant de l’armée libérienne, qui s’est confié au site Buzzfeed, créé par la fondatrice du Huffington Post. Ils sont tous pauvres et vivent dans des camps de réfugiés. Là, ils ont la chance de gagner de l’argent avec les compétences qu’ils ont, c’est-à-dire la guerre. Ils ne se soucient pas de quel côté se trouve la légalité. »
Ce recours aux mercenaires sont confirmés par des experts et analystes ouest-africains. « Des sources crédibles dans la région nous disent que Jammeh s’efforce à recruter d’anciens combattants libériens fidèles à Charles Taylor », révèle Alex Yearsley, directeur général de Martello Risk, un groupe de consultants en risques politiques basé au Royaume-Uni.
Le mandat de Yaya Jammeh expire le 18 janvier. Il a introduit un recours à la Cour suprême pour contester la victoire d’Adama Barrow, déclaré président élu. Le verdict sera donné mardi prochain.
(Source : Le Quotidien)



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →