logo
 

Jammeh loue un jet privé à 176 millions pour la « oumra » de la première dame et sévit…

27/04/2017

C’est ce dimanche à 11h : 15 Gmt, que la première dame de Gambie et sa suite devraient fouler le tarmac de l’aéroport international de Banjul, en provenance de l’Arabie saoudite, où Zeïnab Jammeh et ses proches étaient en « oumra » depuis plusieurs jours.

Mais ce qui choque dans ce voyage et qui est dénoncé par les médias gambiens de la diaspora, c’est avant tout, son coût exorbitant. En effet, rien que pour le jet privé qu’elle a affrété de la compagnie Rotana basé aux Emirats arabes unis, la première dame a du casquer 300 000 dollars, soit plus de 176 millions F Cfa.

Ce qui est d’autant plus scandaleux pour les médias qu’elle pouvait attendre le retour de l’avion présidentiel, du moment qu’elle n’était nullement en retard pour la « oumra » qu’elle peut faire à tout moment. En effet, à la date où elle devait voyager l’avion présidentiel, un Boeing 727 100 des années soixante, était encore en maintenance en France. L’appareil est revenu à Banjul le 24 juin dernier, mais la première dame qui ne pouvait pas attendre avait déjà loué un jet privé.

En plus du coût élevé, la « oumar » de la première dame a fait des dommages collatéraux au niveau de la direction de l’aviation civile (GCAA) et de la compagnie aérienne nationale (GIA).

Accusé, lui et ses services, d’avoir tardé à payer les frais de maintenance de l’avion présidentiel, (150 000 dollars/plus de 88 millions Cfa), le directeur de l’aviation civile a été limogé et arrêté depuis le 28 juillet. Il est toujours en détention au siège de la National intelligence agency (NIA), en compagnie d’autres agents de ses services et de la Gambia internationl airlines (GIA).

Or, selon des sources au sein de la GCAA, si le payement des frais de maintenance ont accusé du retard, c’est parce que la direction de l’aviation civile serait confronté à de sérieuses difficultés financières, nées de la baisse du trafic à l’aéroport international de Banjul.

Source Jotay.net



L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

Le poète-président sera à l’honneur au Maroc. Une journée d’hommage sera organisée le (...)

Lire l'article →

Thione Seck était, hier, devant le juge pour l’ouverture des scellés. Mais le décompte (...)

Lire l'article →

Après une marche interdite le 24 mars dernier, les jeunes de Manko Wattu Senegaal de (...)

Lire l'article →

Cheikh Bamba Dièye, Me Aïssata Tall Sall, Moussa Tine, Moussa Sy, Dr Oumar Cissé, (...)

Lire l'article →

L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

L’ancien Président Abdoulaye Wade a frappé un grand coup. Il a enrôlé le fils du Khalife (...)

Lire l'article →

La lettre des conseils de Khalifa Sall au président Macky Sall n’a pas plu au maire de (...)

Lire l'article →

Cela fait exactement trois mois ce jeudi 20 février que Donald Trump a pris possession (...)

Lire l'article →

Le combat tant attendu par les amateurs risque de ne plus avoir lieu cette saison (...)

Lire l'article →

Premier ministre Abdoul Mbaye sera aujourd’hui devant le juge correctionnel pour une (...)

Lire l'article →

Les 130 Sénégalais expulsés des Etats-Unis menacent de s’immoler par le feu devant les (...)

Lire l'article →