logo
 

Pape Samba Mboup
« J’ai fait six fois la prison pour... »

25/09/2017

Le duo Mboup-Senghor (Pape Samba Mboup et Farba Senghor) qui a entamé une tournée dans la région de Tambacounda a saisi l’occasion pour tirer sur Oumar Sarr, le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (Pds) qu’ils ont invité à investir le terrain à la rencontre des militants. Mboup et Senghor n’ont pas manqué d’asséner leurs vérités à Abdoulaye Wade, le secrétaire général national du parti.
« J’ai fait six fois la prison pour la défense des intérêts du Pds. Nous avons souffert pour cette formation politique avec toutes les brimades, les frustrations, alors les gens surgis du bois que j’appelle des coupeurs de route, viennent nous chaparder ce qui nous appartient, nous ne l’accepterons pas », fulmine, dans les colonnes de l’As quotidien, Pape Samba Mboup
L’ancien chef de cabinet d’Abdoulaye Wade de dénoncer les responsables du Pds qui manigancent avec Macky Sall en coulisses. « Ce sont des gens qui font des vas-et-vient incessants. Des gens qui s’enturbannent la nuit pour aller parler avec le régime. Nous, nous travaillons pour Abdoulaye Wade », martèle-t-il.
Mboup et Senghor d’inviter l’ancien chef de l’État « à se ressaisir et reconnaître les gens qui sont avec lui, qui travaillent pour lui et qui connaissent les militants et surtout qui peuvent régler les problèmes du Pds ».
Au sujet d’Oumar Sarr et cie, « malgré tous les moyens que Wade a mis à leur disposition, ils ont campé dans les chefs-lieux de département pour convoquer les militants. Avec les longues distances, ces derniers n’ont pas pu venir. Mais puisque nous sommes des wadistes, nous sommes montés au créneau pour corriger les lacunes. Nous avons alors sillonné les 16 communes que compte ce département », informe le duo Mboup-Senghor.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →