logo
 

AFFAIRE D’ESCROQUERIE
il 6 mois de prison fermes et 5 000 000 fcfa d’amande.

23/01/2017

 : Le Nomé Mbargou sow

L’affaire remonte au mois de juin dernier lorsque la nommée Fatoumata Cissokho la trentaine de teins noir comptable dans l’entreprise de transite appartenant a son père, fait connaissance avec Mbargou et que ce dernier lui proposa de lui venir en aide mystiquement, ce qu’elle accepta sous l’encouragement d’une tante.
Ainsi, Mr Sow pour commencer son besogne lui donna un liquide et lui demanda de prendre un bain avec ce liquide.
Depuis lors tout sembla par la suite tourner au chantage.

F. Cissokho victime : < Mais jamais j’ai vu un seul mouton acheté .
Ce fut ainsi jusqu’à quelques jours de la tabaski moment ou je l’ai envoyé la somme de trois millions de franc cfa .Au total je lui ai envoyé 10 000 000 de franc cfa ." Des propos que Mbargou niera catégoriquement car selon ce dernier, au début la relation était d’ordre maraboutique mai l’approche de la fête de la Tabaski , Fatoumata l’aurait donné 3 000 000 FCFA pour qu’il fasse une opération Tabaski pour son compte ce qu’il fera sans bavure. Selon Maître Baro avocat de la partie civile ce genre de pratique est très récurant dans la mesure ou c pas la première foi qu’il soit sollicité dans de pareil cas et il demande au parquet de faire une application bienveillante de la lois et demande par la suite qu’une lourde peine soit accordé a Monsieur Sow et une amande de 25 000 000.
Quant a la défense elle plaide pour une relaxation pure et simple de son client car selon l’homme à la robe noire Fatou n’est doté d’aucune preuve montrant qu’elle a pris l’argent de son père avec autorisation.
30 longues minutes durant les quelle une plaidoirie sans merci entre partie, le teribunal requier une peine de 6 mois d’emprisonnement fermes pour Mbargou sow et 5 000 000 FCFA d’amande et une relaxation pure et simple pour son Frère Nidaly accusé de complicité avec son frère du fait de prête nom dont il servait a son frère popur lui permètre de recevoir l’argent que lui envoyait sa cliente.

ibrahima dieng ledakarois.net



03/01/2017

Chrono J-12

Au rythme où vont les choses en Gambie, les Etats-Unis craignent le chaos. En effet, (...)

Lire l'article →

Préserver le droit à l’éducation des 4 mille élèves gambiens refugiés dans la région du (...)

Lire l'article →

Le secteur privé sénégalais ne rayonne pas. Il est composé à 90% de PME, qui ne (...)

Lire l'article →

Une partie du personnel du défunt journal Le Populaire a déposé une plainte contre Bara (...)

Lire l'article →

Quatre personnes étaient présentes, ce lundi 16 janvier 2017, sur les lieux de (...)

Lire l'article →

Le célèbre homme d’affaire nigérien, Ali Dangote, va lancer, à Lagos, d’une usine de (...)

Lire l'article →

Le Sénégal et la Mauritanie produiront du gaz en 2021 à partir d’un gisement qui se situe (...)

Lire l'article →

Les circonstances de la libération de Karim Wade intriguent ses proches et membres du (...)

Lire l'article →

Depuis dimanche dernier, le drapeau de la Guinée flotte sur le village de Diaka, près (...)

Lire l'article →

i le Sénégal a battu (2-0) la Tunisie, ce dimanche, c’est grâce à deux buts de Sadio Mané (...)

Lire l'article →

Face aux médiateurs de la Cedeao, Yahya Jammeh a déliré pendant deux heures de temps (...)

Lire l'article →

Adama Barrow est en deuil. Il vient de perdre son garçon de 8 ans. L’information, qui (...)

Lire l'article →