logo
 

GRÂCE PRÉSIDENTIELLE POUR KARIM WADE : L’ACTE DE DÉCÈS DE LA COALITION "BENNO BOKK YAAKAR" ?

26/03/2017

La LD et le PIT sont foncièrement contre. Et ils mettent en garde leur allié, le Président Macky Sall. La Ligue Démocratique du Pr Abdoulaye Bathily ne cautionne pas ; mais alors pas du tout, la décision du Chef de l’État de gracier Karim Wade, le prisonnier le plus célèbre du Sénégal.
Pour l’actuel Secrétaire Général de la LD, le Pr Mamadou Ndoye, la grâce présidentielle pour Wade-fils est un précédent dangereux au Sénégal.
Selon lui, "Cela est un gage d’encouragements pour les voleurs de la République qui, à coup sûr, vont continuer à dilapider les deniers publics sans être inquiétés outre mesure. Parce qu’ils vont se dire que quelque soit la lourdeur de leur peine de prison, ils vont bénéficier après d’une liberté provisoire ou, mieux, d’une grâce présidentielle".
Le PIT de Amath Dansokho, un autre fidèle allié du régime en place, n’est pas non plus en phase avec le Président Macky Sall dans ce sensible dossier de Karim Wade.
Membre influent du Comité Central du Parti de l’Indépendance et du Travail, Ibrahima Séne enfonce le clou en déclarant que : "La libération de Karim Wade est une façon pour le Président Macky Sall de se rapprocher davantage du PDS (Parti Démocratique Sénégalais) de Me Abdoulaye Wade.
Le Président Macky Sall est ses deux alliés politiques ne parlent donc pas le même langage dans cette affaire de la libération prochaine de Karim Wade.
Par conséquent, on se dirige sans conteste vers la fin du compagnonnage politique, d’une part ; entre le Chef de l’État et la LD des Pr Abdoulaye Bathily et Mamadou Ndoye et, d’autre part ; le PIT de Amath Dansokho et Ibrahima Séne.
Sans nul doute !
Avec cette grâce présidentielle annoncée par le Président Macky Sall en faveur de Karim Wade, les premiers jalons d’une imminente rébellion politique sont en train, petit à petit, d’être posés au sein de la coalition "Benno Bokk Yaakar" qui, vraisemblablement, file droit vers l’implosion.
Karim Wade, pour rappel, a été condamné en mars 2015 par la CREI (Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite) à six (6) ans de prison ferme dans le cadre de la traque aux biens mal acquis
BKD...



Le président gambien, Adama Barrow, a déclaré, mercredi, à Banjul, être "en contact (...)

Lire l'article →

Rabattre le caquet veut dire : Faire taire, laisser sans voix, et dans cette affaire, (...)

Lire l'article →

Les Africains doivent prendre en main leur destin pour développer leur continent, même (...)

Lire l'article →

Près d’un milliard ! C’est l’ardoise qu’aurait supportée par le contribuable sénégalais (...)

Lire l'article →

En vue des prochaines législatives, le Président Macky Sall a pris le décret de (...)

Lire l'article →

Jusque-là, aucune carte n’est encore disponible sur les 132.865 enrôlés au niveau des (...)

Lire l'article →

La coordination départementale Apr de Podor s’est réunie ce lundi 20 Mars 2017 pour se (...)

Lire l'article →

HAÏTI-Le cortège de Jean-Bertrand Aristide a été la cible de tirs lundi après-midi dans (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé lundi à Berne avoir décidé d’exempter de visa (...)

Lire l'article →

Dans une sortie médiatique, relatée par la presse, le député Apr, l’Honorable Seydina (...)

Lire l'article →

Jeudi prochain, Khalifa Sall fera de nouveau face au juge. Mais cette fois-ci, ce (...)

Lire l'article →

Le 20 mars 2016, les Sénégalais se prononçaient sur le projet de réforme de la (...)

Lire l'article →