logo
 

Farba Senghor et Pape Samba Mboup lancent « Mbolom Wade »

23/07/2017

Exclus du Parti démocratique sénégalais (Pds), Farba Senghor et Pape Samba Mboup ont organisé un point de presse ce lundi. Ils n’ont pas raté leurs ex-frères libéraux.
« Il y a des rats d’égouts qui profitent de l’âge avancé de Wade pour lui dire du n’importe quoi. C’est l’héritage de Wade qui intéresse ces gens-là. Alors que tout le monde sait que nous sommes les vrais hommes de Wade. Nous avons investi notre argent et sommes allés sur le terrain pour faire connaitre Karim Wade aux Sénégalais. Ces gens-là qui s’agitent, ils étaient où ? Ils sont assis sur un plateau d’argent qu’ils ont gardé soigneusement au lieu d’investir dans les activités du parti », s’est offusqué Farba Senghor.
Parlant du fils de l’ancien président de la République, Pape Samba Mboup note que « Karim ne sera jamais candidat parce que son casier judiciaire est sali. Il est condamné à 6 ans, donc il ne sera candidat qu’après 2019 », dit Pape Samba Mboup. Les deux anciens caciques du Pds ont soutenu avoir pris leur destin en main et n’envisagent aucunement de retourner au Pds. « Le Pds est devenu le parti de l’enfer. En nous excluant, ils nous ont parachuté au paradis. Mais nous défendons notre ancrage au wadisme qui n’est plus au Pds. Nous nous battrons pour garder le legs de Wade », indique Pape Samba Mboup.
Farba Senghor et Pape Samba Mboup invitent ainsi les frustrés de “Benno Bokk Yaakaar” et de “Manko Taxawu Sénégal” à se joindre à eux pour former un autre bloc en direction des élections législatives. Ils ont, en effet, décidé de déposer une liste dénommée “Mbolom Wade” qui regroupe ceux qui se reconnaissent de l’idéologie Wade. « Nous appelons les politiciens, c’est-à-dire les récalcitrants de la mouvance présidentielle et de ceux qui ne se voient pas dans la coalition de l’opposition à se rapprocher de nous pour concocter une liste très forte afin de montrer à ces gens-là notre force de frappe », appellent-ils.



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →