logo
 

Fada n’a pas démissionné…

24/05/2017

Les administrateurs de sa page Facebook ont dû revoir leur copie. Modou Diagne Fada n’a pas démissionné de son poste de président du groupe parlementaire Libéraux et Démocrates, comme annoncé sur son compte.

Il n’occupera plus le poste à l’Assemblée nationale certes, mais ce n’est pas parce qu’il a rendu le tablier. Plutôt, il a décidé de ne pas se représenter. Il insiste sur la nuance. « Les termes exacts, ce qu’il faut dire, c’est que je ne me représente pas à l’occasion de l’ouverture de la prochaine session (parlementaire) », précise-t-il. Avant de détailler les raisons : « En 2015, quand je postulais j’étais encore militant du Pds. C’est vrai que je prônais des réformes au sein du Pds, mais au mois d’octobre 2015, je suis chef d’un nouveau parti, Ldr/Yessal. » (Source : Le Populaire)



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →