logo
 

Expression citoyenne pour un soutien populaire du Sénégal, candidat au Conseil des droits de l’homme de l’ONU.

23/01/2017

Un soutein sans réserve pour la candidature du Sénégal au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, pour la période 2018-2020, à l’occasion des élections prévues en 2017, doit être apporté par l’ensemble des populations à la base.
En perspective des élections prévues l’an prochain, nous devons sensibliser, mobiliser les ressources pour décrocher ce siège au conseil des droits de l’homme, organe intergouvernemental du système des Nations Unies, qui fédère 47 états engagés dans le renforcement de la promotion et la protection des droits de l’homme.
Nous sommes d’avis que la responsabilité de renforcer la promotion et la protection des droits de l’homme est un pas vers l’unité et la solidarité pour la justice et la paix autour du globe.

En siégeant au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, le Sénégal peut émettre des recommandations dans le but principal d’aborder des situations de violations de droits de l’homme et permettre à des organismes de discuter de toutes les questions et situations des droits de l’Homme, afin d’informer le Conseil sur les violations de droits de l’homme.

Ainsi, nous sollicitons l’appui de tous, amis et symphatisant du Sénégal pour un franc succès de la candidature du Sénégal au Conseil des droits de l’homme de l’ONU.

Mr Habibou THIMBO,
Maire de la Commune de SEMME
habibou.thimbo17@gmail.com
« Toutes les victimes de violations des droits de l’homme devraient être en mesure de se tourner vers le Conseil des droits de l’homme comme un forum et un tremplin pour l’action. »
Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, 12 mars 2007, ouverture de la 4ème session du Conseil des droits de l’hommede l’ONU.



03/01/2017

Chrono J-12

Au rythme où vont les choses en Gambie, les Etats-Unis craignent le chaos. En effet, (...)

Lire l'article →

Préserver le droit à l’éducation des 4 mille élèves gambiens refugiés dans la région du (...)

Lire l'article →

Le secteur privé sénégalais ne rayonne pas. Il est composé à 90% de PME, qui ne (...)

Lire l'article →

Une partie du personnel du défunt journal Le Populaire a déposé une plainte contre Bara (...)

Lire l'article →

Quatre personnes étaient présentes, ce lundi 16 janvier 2017, sur les lieux de (...)

Lire l'article →

Le célèbre homme d’affaire nigérien, Ali Dangote, va lancer, à Lagos, d’une usine de (...)

Lire l'article →

Le Sénégal et la Mauritanie produiront du gaz en 2021 à partir d’un gisement qui se situe (...)

Lire l'article →

Les circonstances de la libération de Karim Wade intriguent ses proches et membres du (...)

Lire l'article →

Depuis dimanche dernier, le drapeau de la Guinée flotte sur le village de Diaka, près (...)

Lire l'article →

i le Sénégal a battu (2-0) la Tunisie, ce dimanche, c’est grâce à deux buts de Sadio Mané (...)

Lire l'article →

Face aux médiateurs de la Cedeao, Yahya Jammeh a déliré pendant deux heures de temps (...)

Lire l'article →

Adama Barrow est en deuil. Il vient de perdre son garçon de 8 ans. L’information, qui (...)

Lire l'article →