logo
 

Et le criminel sortit de son hibernation forcée

18/01/2017

En réponse à la sortie du président Idrissa Seck,ce lugubre individu Samuel Sarr nous a sorti ce disque rayé auquel le journal libération nous a habitué depuis longtemps :la pseudo « affaire des 74 milliards ».

Affaire qui,en réalité n’est qu’un ridicule et grotesque mensonge,fruit de leur imagination nauséabonde et fertile en la matière.

En effet,même dans un pays en guerre,une telle somme ne peut être soustraite à fortiori dans un pays comme le notre où l’administration fonctionne.C’est donc de la diversion !

En plus,depuis plus de 10 ans s’il avait autant de preuves qu’il le prétend,pourquoi ne les avait-il pas mises sur la table du temps du conflit Wade-Idy ?Tout simplement ridicule !

Ce qui est sûr,c’est que dans une République normale, Samuel Sarr serait aujourd’hui en prison et à perpétuité.

Je rappelle que ce monsieur avait été cité comme complice actif si ce n’est le principal,dans le lâche assasinat du juge Me Babacar Sèye en 1993.
L’histoire de la voiture achetée en Gambie(pays dont il relève de sa citoyenneté aussi) et ayant servi à la commission de cet ignoble acte est encore fraiche dans nos mémoires.

On se souvient encore en 2010,alors DG de la Sénélec,de l’histoire du deal du fuel frelaté,mélangé à 50% avec de l’eau et vendu à la SAR ( Société Africaine de Raffinage) et qui a couté 9,7 milliards fcfa à l’Etat du Sénégal.
Deal dont il était l’instigateur et surtout le principal bénéficiaire.Un crime économique qui mérite la pendaison ou la guillotine !

Aussi pour rappel,c’est un secret de polichinelle d’affirmer que si la volonté de ce glauque,brumeux et funeste individu avait abouti,Idrissa Seck serait aujourd’hui sous terre et depuis longtemps.

Qu’il se le tienne pour dit,s’il y’a un menteur,c’est bel et bien lui Samuel Sarr,le criminel,dealer et spécialiste en exécution de sales besognes.

Lui qui,après avoir accusé le président Sall de détenir 7 milliards dans un compte bancaire aux Etats-Unis,s’était honteusement déculotté devant le juge en se dédisant lâchement.

Lui dont le nom figure en tête sur la liste des 25 personnes ciblées et listées par la Crei pour enrichissement illicite mais jusqu’ici,injustement non inquiétées.

Donc que cet assassin,criminel de sang et criminel économique la boucle !

Amadou Sylla DIOP
Membre de la Cellule des Cadres
Du parti Rewmi



03/01/2017

Chrono J-12

L’ancien footballeur El Hadji Diouf a lancé un quotidien sportif nommé « Sport 11 » dont (...)

Lire l'article →

À propos de la crise au Ps, les responsables socialistes, réputés proches du secrétaire (...)

Lire l'article →

Le président de l’Association des communicateurs traditionnels, El Hadji Mansour Mbaye, (...)

Lire l'article →

L’équipe nationale de football du Sénégal a-t-il bien joué contre la Tunisie ? Ça importe (...)

Lire l'article →

La 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Gabon 2017 a démarré samedi (...)

Lire l'article →

L’Assemblée nationale de la Gambie est convoquée en session ce lundi. Officiellement, (...)

Lire l'article →

19 suspects dont 8 transitaires et 6 agents de Dubaï Port sont tombés dans le cadre de (...)

Lire l'article →

Le passage du ministre des Postes et Télécommunications à l’Assemblée nationale hier, (...)

Lire l'article →

Le Collectif des cadres casamançais (CCC) souhaite que le président gambien sortant (...)

Lire l'article →

À la tête de la Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt), Djibo Kâ gère (...)

Lire l'article →

Un groupe de députés de l’opposition a déposé hier, mardi 10 janvier, un recours devant le (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh est-il en train de montrer qu’il reste le maître du jeu dans son pays ? (...)

Lire l'article →