logo
 

RDC
environ 639 écoles détruites ou attaquées lors des violences au Kasaï

20/11/2017

Environ 639 écoles primaires et secondaires ont été détruites ou attaquées par les miliciens dans les provinces du Kasaï et du Kasaï central, lors des violences qui ont déferlé sur ces deux entités depuis août 2016, selon la Mission des Nations unies pour la stabilisation au Congo (MONUSCO).
La MONUSCO qui ne donne pas le nombre total d’écoles dans ces deux provinces, affirme avoir enregistré plus de 500 cas où des enfants (filles et garçons) sont utilisés comme combattants ou boucliers humains par des miliciens.
Au moins 58 enfants ont été tués et 46 blessés cette année à cause des affrontements entre les miliciens Kamwina Nsapu et les forces de sécurité dans l’espace Kasaï, indique la même source qui précise que plus 35.000 ont été touchés par des attaques, des occupations et des fermetures d’écoles.
« Le recrutement d’enfants et leur utilisation comme boucliers humains par les miliciens constituent une violation inacceptable des droits des enfants et doit immédiatement cesser. Les auteurs de ces actes doivent être traduits en justice », a rappelé le chef de la MONUSCO, Maman Sidikou.
La MONUSCO souligne, par ailleurs, l’« impact désastreux » du conflit au Kasaï sur les communautés locales ainsi que le déplacement forcé de plus d’un million des personnes.

Auteur : Apanews



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →