logo
 

Les menaces de Macky
en colère contre ses hommes : « Je vais me débarrasser de ceux... »

17/01/2017

C’est un Macky Sall « va-t-en-guerre » qui a présidé, hier, le Secrétariat exécutif national de l’Alliance pour la République (Apr), au palais présidentiel. Il a vertement tancé les responsables de son parti et a menacé de les sanctionner s’ils ne respectent pas ses directives.

« Je le répète pour la dernière fois, que les gens retournent dans leurs communes pour travailler. Je ne veux plus entendre parler de responsable. Je ne veux plus entendre parler de leaders », peste le leader de l’Apr. Des propos rapportés par « L’Observateur ».

Selon Macky Sall, l’Alliance pour la république (Apr) est malade du comportement de ses responsables qui se battent par presse interposée. « Les guéguerres tympanisent les gens et portent tort à l’Apr. Ceux qui feront la différence sont ceux qui se distingueront dans leurs bases. Je vais me débarrasser des gens qui persistent à diviser les bases et qui risquent de faire perdre l’Apr », menace-t-il.

Parlant de l’élection des Hauts conseillers des collectivités territoriales, Macky Sall avertit ses hommes que « toutes les candidatures sauvages et parallèles seront sanctionnées ». « Je veux que les accords et la répartition des sièges avec les alliés soient justes », ordonne-t-il.



03/01/2017

Chrono J-12

Abdoulaye Bathily qui ambitionne de trôner à la tête de la Commission de l’Union (...)

Lire l'article →

« Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison tout droit pour faire arrêter le (...)

Lire l'article →

Le procureur de la République veut la tête de la député socialiste Aminata Diallo. Il a (...)

Lire l'article →

Avant de s’envoler pour Brazzaville hier, jeudi 5 janvier, sur la route de Gabon-2017, (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh avait promis de faire face à toute offensive militaire de la Cedeao. Il (...)

Lire l'article →

Aminata Touré a vite réagi pour démentir l’information de “Nouvel Horizon”. L’hebdomadaire (...)

Lire l'article →

Pour combler les pertes liées au plafonnement des tarifs, l’État du Sénégal renflouait (...)

Lire l'article →

Le régime de Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie, semble déterminé à (...)

Lire l'article →

Depuis que la conduite du projet été affectée à la mairie de Dakar, au détriment du (...)

Lire l'article →

Ancien directeur de la Caisse centrale au ministère de la Santé et de l’Action sociale, (...)

Lire l'article →

Il était dans le viseur de l’ancien Procureur spécial de la Crei, Alioune Ndao ; le (...)

Lire l'article →

Le chef de l’État n’a pas aimé, et il l’a fait savoir. Sans détour. « Vous êtes membres du (...)

Lire l'article →