logo
 

El Hadji Diouf parle sur l’épouse de Waly seck …

27/07/2017

Dans un entretien accordé à « L’observateur », El Hadji Ousseynou Diouf s’est exprimé sur les relations hostiles entre le président Macky Sall et son ancien mentor, Me Abdoulaye Wade

« Abdoulaye Wade et Macky Sall sont tous les deux des responsables. Ils sont les seuls à pouvoir régler leur différend. Tout ce que je peux dire plus plaisir. Chaque sénégalais doit prier pour que leurs relations soient apaisées. Je pense que ceux, qui sont habilités à les réconcilier, vont s’y atteler. Ce sera un bonheur pour tout le monde. Cela fait partie de mes priorités »
L’enfant terrible du football sénégalais compte aussi jouer au médiateur entre le Sénégal et son voisin gambien
« Je n’étais pas en Gambie pour voir Yaya jammeh. Comme je l’ai dit, j’étais invité par la presse gambienne (cérémonie des awards). A cette occasion, il y avait des officiels gambiens. Et, je leur ai dit que ce serait un plaisir de rencontrer le président Jammeh. C’est comme cela que ça c’est passé et on a parlé des relations entre les deux pays. J’ai trouvé un président respectueux. Et, i m’a considéré comme un ambassadeur. Il m’a dit qu’il y a beaucoup de bruits qui courent, mais entre les deux pays, il ne peut y avoir que la paix. Pour ce qui est du problème avec Macky Sall, nous allons le régler entre nous », glisse El Hadji Ousseynou Diouf qui profite de l’occasion pour ouvrir le feu sur ses détracteurs
« La vérité est qu’il y a des journalistes qui ont du mal à vendre leurs journaux. C’est pourquoi, ils écrivent sur El Hadji Diouf parce que ‘moy kani gui. Kene menou ci dara’. Il n’y a qu’El Hadji Diouf et Youssou Ndour dont les célébrités dépassent les frontières. Il faut que chacun reste à sa place. ‘Couc day kham lekam’. Il y a des gens qui cherchent noise à El Hadji Diouf. Ils paient des journalistes pour qu’ils écrivent sur moi afin de me mettre en mal avec le chef de l’Etat. Ils m’en veulent parce que je suis écouté par le président Macky Sall. C’est la même chose avec l’épouse de Wally Seck. Je ne la connais même pas. Wally Seck est mon ami et mon petit frère. Quand son père était dans des difficultés, je l’ai appelé pour le conseiller de ne jamais en parler. Ceux qui l’ont écrit cherchent uniquement à faire le buzz et la notoriété. Qu’ils sachent que c’est Dieu et Serigne Touba qui donnent la notoriété à qui ils veulent. S’ils veulent être célèbres, ils n’ont qu’à venir me demander des prières. Ils ont fait la même chose pour me mettre en mal avec Henri Camara qui est un frère. Alors que nos épouses sont des amies. Il faut que les gens arrêtent ».
Ilovesenegal.org



La mission d’observation électorale de la Commission de l’Union africaine (Cua) a (...)

Lire l'article →

Un drame s’est produit, hier, à la Cité Aline Sitoé Diatta (ex Claudel). Une étudiante, (...)

Lire l'article →

Les responsables politiques de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) du département de (...)

Lire l'article →

Khalifa Sall ne sait s’il ira voter. Le maire de Dakar qui a adressé une lettre au (...)

Lire l'article →

Libération révèle que jusqu’à hier, Abdoulaye Wade et son épouse, Viviane Vert, n’ont (...)

Lire l'article →

Les salaires des agents de la Fonction publique seront disponibles ce mercredi tout (...)

Lire l'article →

Face à la presse, hier, pour faire le point sur la distribution, le Directeur (...)

Lire l'article →

Le maire de Mermoz-Sacré Cœur s’est déplacé, hier, chez l’ancien président de la (...)

Lire l'article →

La communauté Sénégalaise établie en Italie plus précisément à Bergamo vogue dans (...)

Lire l'article →

Ne confondons pas carte d’identité nationale et un document d’identification. La carte (...)

Lire l'article →

En cette veille d’élection, marquée par des tensions aux quatre coins du pays, le (...)

Lire l'article →

Malgré sa marche avortée, Abdoulaye Wade garde son calme, son sourire et, surtout, sa (...)

Lire l'article →